« Vas-y, Bobet ! »

« Vas-y, Bobet ! »

 

Quand À l’ombre des jeunes filles en fleurs paraît, le Tour de France cycliste en est à sa 13e édition.

Carte du Tour 1919

Carte du Tour 1919

 

Bicyclette ou vélo ? Définitivement la première ! Il n’y a aucune occurrence du second, si ce n’est dans un mot dérivé :

*je conclus plutôt que toutes ces filles appartenaient à la population qui fréquente les vélodromes, et devaient être les très jeunes maîtresses de coureurs cyclistes. II

 

La bicyclette est citée dix fois, essentiellement pour évoquer une occupation féminine : la petite reine réservée aux filles — donc au Héros ?

*le veston retrouvé et les sandwichs prêts, j’allais chercher Albertine, Andrée, Rosemonde, d’autres parfois, et, à pied ou en bicyclette, nous partions. II

 

En baissant la tête, le Héros aurait-il ressemblé à un coureur — pour détourner une formule utilisée pour se moquer gentiment d’un adepte du vélo ? Plus emblématique encore, cette exhortation qui avait cours dans ma prime jeunesse, mais qui a duré bien après que le grand Louison ait cessé de pédaler : « Vas-y, Bobet ! »

02 Louison Bobet

 

Bobet, pas Bobette !

*Quelle n’avait pas été ma stupéfaction quand, étant allé, quelques mois avant mon départ pour Tansonville, prendre des nouvelles de M. de Charlus, chez lequel certains troubles cardiaques s’étaient manifestés non sans causer de grandes inquiétudes, et parlant à Jupien, que j’avais trouvé seul, d’une correspondance amoureuse adressée à Robert et signée Bobette que Mme de Saint-Loup avait surprise, j’avais appris par l’ancien factotum du baron que la personne qui signait Bobette n’était autre que le violoniste qui avait joué un si grand rôle dans la vie de M. de Charlus. VI

 

Le Belge Firmin Lambot gagne l’édition 1919 du Tour de France, mais c’est le Français Eugène Christophe qui revêt le premier le maillot jaune créé cette année-là.

03 Eugène Christophe

 

Aujourd’hui, les coureurs s’élancent aux Pays-Bas, à Utrecht. Vous avez dit Utrecht ?

*Cela avait amené Albertine, depuis que nous étions revenus de Balbec, à lire des ouvrages sur l’art de l’argenterie, sur les poinçons des vieux ciseleurs. Mais la vieille argenterie — ayant été fondue par deux fois, au moment des traités d’Utrecht, quand le Roi lui-même, imité en cela par les grands seigneurs, donna sa vaisselle, et en 1789 — est rarissime.

 

Bien assis sur sa selle ou en danseuse, Proust est partout chez lui.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et