Un style mobilier Proust ?

Un style mobilier Proust ?

 

Il y à les mobiliers Louis XIII, Empire, Art Déco… Parlera-t-on d’un style Proust ?

Disons-le tout net : il n’y a guère de chances. D’autant que l’écrivain ne semblait pas attaché à ses meubles, lui qui en a donné quelques-uns à Le Cuziat qui s’est empressé de les installer dans son bordel ! Certes, il s’est mordu les doigts de les voir là, plaçant son mécontentement dans la bouche de son Héros.

La scène a lieu dans À l’ombre des jeunes filles en fleurs à propos de la maison de passe où Rachel officie :

*Je cessai du reste d’aller dans cette maison parce que désireux de témoigner mes bons sentiments à la femme qui la tenait et avait besoin de meubles, je lui en donnai quelques-uns, notamment un grand canapé — que j’avais hérités de ma tante Léonie. Je ne les voyais jamais car le manque de place avait empêché mes parents de les laisser entrer chez nous et ils étaient entassés dans un hangar. Mais dès que je les retrouvai dans la maison où ces femmes se servaient d’eux, toutes les vertus qu’on respirait dans la chambre de ma tante à Combray, m’apparurent, suppliciées par le contact cruel auquel je les avais livrés sans défense! J’aurais fait violer une morte que je n’aurais pas souffert davantage. Je ne retournai plus chez l’entremetteuse, car ils me semblaient vivre et me supplier, comme ces objets en apparence inanimés d’un conte persan, dans lesquels sont enfermées des âmes qui subissent un martyre et implorent leur délivrance.

 

L’actualité m’a fait découvrir une initiative dans le domaine de l’ameublement en hommage à Marcel Proust. Elle émane du lycée des métiers de l’ameublement de Saint-Quentin, dans l’Aisne. On y enseigne l’ébénisterie, l’agencement, la sculpture, la marqueterie et la tapisserie.

 

L’établissement décerne des diplômes et c’est dans la presse que, le mois dernier, j’ai découvert celui des métiers d’art de la promotion 2015. Il a attiré mon attention car il portait sur une phrase de Proust : «Un vrai voyage de découverte n’est pas de chercher de nouvelles terres, mais d’avoir un oeil nouveau.»

La citation n’est pas tout à fait correcte, mais l’esprit y est. Voici le vrai extrait de La Prisonnière :

*Le seul véritable voyage, le seul bain de Jouvence, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux, de voir l’univers avec les yeux d’un autre, de cent autres, de voir les cent univers que chacun d’eux voit, que chacun d’eux est; et cela, nous le pouvons avec un Elstir, avec un Vinteuil ; avec leurs pareils, nous volons vraiment d’étoiles en étoiles.

 

La brochure du lycée (http://ameublement.lyc.ac-amiens.fr/index.html) explique que ce diplôme « est l’expression d’une correspondance des concepts liés à la Poïesis (création) et à la Tekhnè (fabrication matérielle). Les réalisations des diplômables doivent aussi illustrer l’altérité des termes mêmes de « concepteur – réalisateur » : une production « contemporaine », « d’ébénisterie », de « l’ébénisterie » « design »… On est proche de l’oxymore conceptuel. » Ben, dis donc !

 

Inspiré par Proust, les étudiants ont réalisé un secrétaire e-pistol@ire, une écritoire portative, un meuble de recueillement, un cabinet de curiosité, et d’autres.

 

C’est leur enseignant, Jean-Claude Lallement, qui m’a fourni toutes ces informations ainsi conclues : « Nous avons tenté de voir avec un œil nouveau les thèmes abordés, les définitions formelles des meubles réalisés, tout en s’inscrivant dans les techniques d’une ébénisterie déontologique et innovante du troisième millénaire… »

Et de finir par ces mots définitifs : « Tous les étudiants de la promotion « Marcel » ont obtenu leur diplôme. »

 

Je leur souhaite tout le succès du monde et de dépasser la notoriété du « Poltrona di Proust », ou fauteuil Proust.

699 Poltrona di Proust

 

Cette bergère Régence qui revendique son extravagance est l’œuvre, en 1978, d’Alessandro Mendini.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et