Avoir les honneurs de France Musique

Avoir les honneurs de France Musique

 

Un ciel bleu immaculé au-dessus d’Illiers-Combray n’empêche pas que je me sente sur un petit nuage !

Il est des jours offrant des satisfactions qui, pour être indicibles, ne donnent pas moins envie de les partager.

Je rentre d’un pique-nique au Pont-Vieux avec les participantes (dont Clopine Trouillefou) à l’atelier d’écriture de Renée Combal-Weiss hébergé à la Maison de tante Léonie. La conversation est exquise et le menu proustien (asperges, bœuf en gelée aux carottes, crème au chocolat).

À la maison, j’allume France Musique et tombe sur « Notes du traducteur » de Philippe Cassard qui reçoit un grand musicologue (et autre habitué de ce blogue), Jérôme Bastianelli. Le thème de l’émission : Piano et pianistes dans l’œuvre de Marcel Proust.

Philippe Cassard

Philippe Cassard

 

Et voilà que l’animateur, immense pianiste lui-même, déclare pour lancer une séquence : « Un fou de Marcel Proust qui s’appelle Patrice Louis a fait un petit texte délicieux, très drôle… Il dit qu’il y a soixante-six occurrences du mot piano dans la Recherche »…

Et de citer longuement ma chronique « Qui a un piano et qui en joue », avant de conclure que j’ai écrit « un très joli texte, merveilleuse introduction pour nos petits portraits de pianistes à travers l’œil et le prisme de Marcel Proust ».

 

Cher Philippe Cassard, que je ne connais pas, vous me faites trop d’honneur. Être cité par vous, si gentiment, sur France Musique. En mérité-je tant ? Plutôt que de tenter de répondre à la question, je vais me contenter de savourer.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

« Notes du traducteur », le samedi de 14 h à 16 h, sur France Musique.

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Avoir les honneurs de France Musique”

You can leave a reply or Trackback this post.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et