Autoroute, J — 1 semaine

Autoroute, J — 1 semaine

 

Plus près de toi, mon Proust… L’événement se rapproche. Lundi 29 juin, c’est l’inauguration de l’accès direct à Illiers-Combray sur l’autoroute A 11. Les automobilistes vont gagner une vingtaine de kilomètres pour arriver de Paris dans la cité de tante Léonie.

L’événement sera célébré et je ne suis pas peu fier d’y participer. J’ai reçu mon sésame, une invitation en bonne et due forme.

*J — 1 semaine

 

À la lecture, j’ai toutefois été saisi d’un effroi langagier. Ayant eu à cœur de renoncer à sortie et bretelle au profit du professionnel « échangeur » (voir la chronique Autoroute, J — 2 semaines), je découvre qu’il s’agit d’un « diffuseur ».

J’ai aussitôt contacté la sympathique « Responsable Relations Clients et Communication externe » de Vinci Autoroutes, Réseau Cofiroute. Avec la même célérité, la prénommée Karine m’a répondu que l’un et l’autre se disent indifféremment.

 

Moi, j’aurais réservé diffuseur aux vaporisateurs de bonnes odeurs, sauf à considérer les pots d’échappement comme des vases de parfum, pour paraphraser Marcel Proust à propos des asperges : « cette essence précieuse que je reconnaissais encore quand, toute la nuit qui suivait un dîner où j’en avais mangé, elles jouaient, dans leurs farces poétiques et grossières comme une féerie de Shakespeare, à changer mon pot de chambre en un vase de parfum. »

 

Je dis ça, je dis rien !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Autoroute, J — 1 semaine”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Espérons en tout cas que cet ouvrage contribuera à la diffusion de l’ouvrage (comme il le qualifie lui-même)de notre cher Marcel, et évitera aux automobilistes du temps perdu en recherche de la route d’Illiers-Combray.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et