Deux pépites du net sur Proust

Deux pépites du net sur Proust

 

Le divin Marcel est une référence absolue… Loin d’être réservée à la littérature, elle sert dans tous les domaines.

 

Au hasard : le basket-ball ! Ballerside.com est un site consacré à ce sport né aux Etats-Unis et dont les joueurs américains sont de véritables idoles pour leurs supporteurs (http://ballerside.basketsession.com). Je viens d’y lire un article : « Pourquoi certains joueurs optent pour des sneakers « rétro ». Justement, la question me tarabustait.

 

Extraits :

« Les vieux modèles de sneakers sont à la mode sur les parquets NBA. Qu’il s’agisse de rendre hommage à un ancien joueur ou d’opter pour un style « old school », ces joueurs se font remarquer en boudant les dernières gammes des équipementiers. […]

Certaines choses sont indémodables. Les jeans. Les Converse. Les chemises blanches. Les RayBan. Les marinières. Et… les sneakers. Des années après la sortie des modèles, certains joueurs se plaisent ainsi à porter des chaussures « vintage ». En ressortant de leurs placards leurs vieux modèles, ou en achetant la réédition d’un d’entre eux. L’objectif : briller en affichant une allure « old-school ». Plusieurs joueurs de la Grande Ligue se sont même fait spécialiste de la cause et affichent régulièrement celles que l’on appelle aussi les « rétros ». […]

[Je note au passage que le port des dites chaussures pourrait être remplacé par la lecture de la Recherche…]

Nate Robinson est l’un des plus grands sneakers-addicts en NBA. Pour faire comme Mike, le meneur n’a pas hésité à porter les Air Jordan XII « Flu Game », utilisées par His Airness lors de ce célèbre match 5 des finales de 1997 face au Jazz. »

633 Nate Robinson

 

Citation du n° 10 des Nuggets de Denver, après avoir joué aux Knicks de New York, aux Celtics de Boston, au Thunder d’Oklahoma City, aux Warriors de Golden State et aux Bulls de Chicago — mais je ne vous apprend rien :

« Elles ont une plus grande énergie. Elles ont une plus grande âme. »

Commentaire du site spécialisé : « Ces sneakers lui font l’effet d’un vieux film, d’un livre ou d’un tableau d’une autre époque : elles lui rappellent le passé. Les années 80 et 90 en l’occurrence. Et, à la manière de la célèbre madeleine de Marcel Proust, le replongent intensément dedans. Pour son plus grand plaisir. »

La fin est en apothéose : « Porter des rétros est comme marcher dans le passé, mais dans le présent. »

 

Mais que voilà une lapalissade de haute poésie ! Je me moque, mais à choisir, je préfère cette prose admirative à cette phrase glanée sur oboulo.com qui publie et vend«  après validation par un comité de lecture, tout document contenant du texte et/ou des images (modèle de contrat, étude de marché, mémoire, thèse, etc.). Il s’agit du début du résumé d’un exposé sur Du côté de chez Swann : « Proust grandit dans le symbolisme et est influencé par le décadentisme de l’époque mais son œuvre s’inscrit dans le vitalisme qu’on retrouve dans l’évocation des sensations, l’amour de la nature et des plaisirs simples ».

 

Pédantisme, quand tu nous tiens !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et