Voyages, voyages

Tags :

Voyages, voyages

 

Qui, de Marcel ou de son Héros, fait-il le plus ses valises pour aller voir le vaste monde ?

 

Proust n’est pas qu’un alité casanier. Il s’est baladé en France, des Alpes à l’Atlantique, de la Beauce à la Normandie, des Pyrénées à Amiens — mais aussi en Europe (un peu) : Allemagne (Kreuznach), Belgique (Bruges, Anvers), Pays-Bas (Amsterdam, La Haye), Italie (Venise, Padoue). Cela ne fait pas un globe-trotter — lui, c’est tout de même de son lit qu’il nous a offert tout un monde.

 

Son Héros franchit deux frontières : « Autrefois » il est allé à Amsterdam et à La Haye ; il se rend à Venise, en Italie, avec sa mère et voit Padoue puis Vérone du train qui les ramène.

En France même, ce Parisien se déplace à Combray (chez sa tante Léonie), à Balbec (à la rencontre des jeunes filles en fleurs), à Doncières (où Saint-Loup est en garnison), à la Raspelière (chez les Verdurin), à Féterne (chez les Cambremer)

Il va dans différentes fermes-restaurants : Bagatelle, la Croix d’Heuland, près de Balbec (plusieurs fois avec Albertine), Marie-Antoinette, Marie-Thérèse.

Il se rend aux Creniers, près de Balbec (avec Andrée), à Incarville, près de Balbec (avec Cottard), à Rivebelle, à Saint-André-des-Champs, à Versailles…

 

Et les autres personnages ?

Sa grand’mère : Balbec et Jouy-le-Vicomte (pour acheter des livres destinés au Héros.

 

Son père : l’Espagne, avec M. de Norpois, où l’on croit qu’ils ont perdu leurs bagages. Il renonce à Algésiras mais reste plus longtemps à Tolède.

 

Swann : l’Italie, Padoue, Venise (avec Mme de Montmorency), Twickenham, Versailles.

 

Odette : le pays allemand de Bade (où elle avait une notoriété galante), l’Égypte (avec Forcheville) d’où elle promet d’envoyer « une vue des Pyramides » à Swann, Notre-Dame de Laghet, lieu de pèlerinage dans les Alpes-Maritimes (pour y faire ses dévotions), Nice (elle y a habité autrefois, Reims (avec sa fille),

 

Gilberte : Laon (elle y passe souvent quelques jours).

 

Les Verdurin : des croisières dans un yacht loué puis acheté, en Méditerranée (« d’Alger ils allèrent à Tunis, puis en Italie, puis en Grèce, à Constantinople, en Asie Mineure. Le voyage durait depuis près d’un an. ») — Cottard, le pianiste et Elstir rentrent à l’escale de Constantinople, Odette et Mme Cottard continuent ; Venise (Mme, pendant la guerre) ; Balbec (Mme, aux courses) ; Chatou (pour une partie d’où Swann est exclu) ; Compiègne (où ils emmènent Odette sans Swann ; Dreux (avec Odette) Meulan (id.), Pierrefonds, Saint-Germain ; La Raspelière ; Saint-Cloud.

 

La duchesse de Guermantes : elle annonce un déplacement à Monfort-l’Amaury (pour voir des vitraux) ; Haarlem, en Hollande, voir les Vermeer ; l’Italie (avec le duc) ; Froshdorf ; la Norvège (pour visiter les fjords).

 

Le duc : Chantilly (chez le duc d’Aumale où il dîne toutes les semaines) : Parme (il y passe un hiver).

 

Charlus : Balbec, Brézé (son château), les Charmes (propriété près de Balbec où il rencontre Morel), Orléans, Saint-Mars-le-Vêtu (avec Morel).

 

Mme de Villeparisis : Broglie (en Normandie, où elle a rencontré Schlegel), Carqueville (avec le Héros), Val Richer (pour une promenade, enfant), Venise (avec M. de Norpois).

 

Saint-Loup : Doncières, Balbec, Maroc, Tanger (il y rencontre Mme de Stermaia).

 

La princesse de Guermantes : Munich (elle y a un palais)

 

Rachel : Bruges (chaque année pour le jour des morts).

 

Albertine : Amsterdam (où elle a vu des mouettes) et la campagne hollandaise, Trieste (une partie de sa vie), Amfreville-la-Bigot, Balbec, Cherbourg (où elle doit rencontrer l’amie de Mlle Vinteuil), la vallée de Chevreuse (où elle aimait se promener avec Andrée), Doncières, Egreville, près de Balbec (chez sa tante), Incarville, près de Balbec (en pension chez les parents de Rosemonde), Les bords de Loire (elle y retrouve la petite blanchisseuse), Maineville, Versailles (avec le chauffeur), Vichy (elle y a connu une femme qui avait mauvais genre), la Touraine (où elle meurt).

 

Bergotte : Vienne (avec une compagne).

 

La Berma : l’Angleterre, l’Amérique (en tournée).

 

Cottard : en Auvergne (avec Mme pour des vacances à Pâques).

 

Le prince von : Beaulieu (en vacances), Londres (il y a un hôtel).

 

Norpois : Bonnétable, Perche (pour y chasser), l’Égypte (contrôleur de la Dette), l’Espagne (où il entraîne le père du Héros), Rome (ambassadeur), Vienne (ambassadeur), Venise (avec Mme de Villeparisis).

 

Mme Galopin : Lisieux (elle en a rapporté son chien).

 

La baronne Putbus : la Poméranie (où elle a une propriété).

 

Bréauté-Consalvi : il partait avec des dames élégantes faire de longs voyages scientifiques à l’époque des bals…

 

Bons voyages !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et