L’Internationale proustienne (en photos), 30

L’Internationale proustienne (en photos), 30

 

« J’aime le Pays de Combray » vu par…

Luc Evrard, au Kurdistan irakien.

Cette contribution, aussi émouvante que belle, mérite un éclairage.

L’ami Luc est directeur de la communication et du développement de Médecins du Monde. Ami fidèle entre tous, il était à Illiers-Combray en décembre dernier pour participer au Narrathon proustien.

Ces jours-ci, une mission professionnelle l’a conduit autrement loin. Sa photo est celle du camp de réfugiés de Chamechko, en bordure de la ville de Zakho au Kurdistan irakien. 25 000 personnes sont arrivées ici après l’attaque de Daech en août dernier. Il abrite beaucoup de Yezidis, de chrétiens, mais aussi de musulmans, qui craignaient les persécutions et l’oppression.

???????????????????????????????

 

Luc Evrard ajoute ce commentaire : « Une école va bientôt ouvrir dans le camp… Signe que le provisoire pourrait durer. Combien d’élèves auront un jour la chance de découvrir Proust ? »

 

Comment participer à votre tour ? Rien de plus simple. L’Office de Tourisme du Pays de Combray a fait imprimer un autocollant grâce auquel chacune et chacun peut proclamer son attachement au pays immortalisé par Marcel Proust et vendu 1 €.

Vous pouvez le recevoir gratuitement en m’envoyant votre adresse postale à patricelouis.pl@gmail.com.

Je vous l’adresserai aussitôt par la poste (précisez si vous voulez plusieurs exemplaires).

En échange, vous en faites un ou des clichés dans un décor qui montre le lieu où vous résidez ou qui vous ressemble (ou les deux).

Adressez alors vos photos à patricelouis.pl@gmail.com et notre communauté proustienne sans frontières sera illustrée de la plus originale des façons.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “L’Internationale proustienne (en photos), 30”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Certes la photo est belle et très émouvante! quand on voit le nombre de réfugiés déambuler dans l’allée, on se dit que peut-être quelqu’un s’arrêtera et cherchera à savoir qui est Marcel Proust? qui sait…

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et