Fiche — Coiffeur à Balbec, un

Coiffeur à Balbec, un [II]

Commerçant français

 

Personnage fictif.

 

 

Sa boutique est encore ouverte quand le Héros fait les cent pas dans les rues de Balbec où il y a foule et où il fait chaud, précisément devant la statue de Duguay-Trouin. C’est aussi le cas du salon d’un pâtissier-glacier.

 

 

*Comme j’avais avoué à ma grand’mère que je n’étais pas bien, que je croyais que nous allions être obligés de revenir à Paris, sans protester elle avait dit qu’elle sortait pour quelques emplettes, utiles aussi bien si nous partions que si nous restions (et que je sus ensuite m’être toutes destinées, Françoise ayant avec elle des affaires qui m’eussent manqué); en l’attendant j’étais allé faire les cent pas dans les rues encombrées d’une foule qui y maintenait une chaleur d’appartement et où était encore ouverts la boutique du coiffeur et le salon d’un pâtissier chez lequel des habitués prenaient des glaces, devant la statue de Duguay-Trouin. (II, 167)

 

 


CATEGORIES : Commerçant, Personnage fictif/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et