Vers Balbec

Vers Balbec

 

Je passe le week-end à Cabourg…

Il y a une éternité — c’était avant ma folie proustienne — que j’y suis allé. Avec l’impériale Violette, nous participons aux Journées musicales Marcel Proust. Ce sera une première pour nous et je me réjouis d’avance d’y rencontrer quelques passionnés.

Je vous raconterai.

 

L’an dernier, quand nous avons décidé de rentrer en France après une longue absence, nous nous sommes interrogés sur notre point de chute. Et puis, l’idée d’un choix proustien s’est imposée. Nous avions trois options : le Ritz (mais il venait d’entamer une fermeture longue durée pour travaux), Cabourg et Illiers-Combray.

C’est la petite ville d’Eure-et-Loir près de Chartres (un atout) qui l’a emporté. Mais c’eût pu être la station balnéaire de la Côte Fleurie. Cabourg a de bons arguments proustiens — des jeunes filles en fleurs au Grand-Hôtel, de la baie vitrée de son restaurant à la digue… Comme Illiers est immortalisé en Combray, Cabourg se perpétue en Balbec (à ne pas confondre avec la libanaise Baalbec, l’ancienne Héliopolis romaine).

 

Marcel Proust a séjourné plus souvent à Cabourg qu’à Illiers. Ce serait toutefois absurde de les opposer. L’Évangile selon saint Jean ne dit-il pas : « Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures ; s’il en était autrement, je vous l’eusse dit, car je vais vous préparer une place » ?

 

Ce week-end, je m’en fais une petite au milieu des Amis de Vinteuil.

 

Dans mes bagages, j’emporte une suggestion que je vais faire aux Cabourgeais : comme Illiers a été renommé Illiers-Combray, que ne rebaptisez-vous Cabourg, Cabourg-Balbec ?

Ils y ont naturellement déjà songé, mais rien n’interdit d’y repenser.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Vers Balbec”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Maybe in 2019, for the 100th anniversary of the Prix Goncourt…honoring Within a Budding. Grove?

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et