Réponses au Quizz 2 (et palmarès)

Réponses au Quizz 2

(et palmarès)

 

Le Quizz deuxième du nom a obtenu un succès fou.

Le premier avait attiré un joueur — en réalité, une, Clopine Trouillefou.

Celui-ci a vu le nombre des participants doubler, voire tripler et quadrupler certains jours. Deux étaient présents tous les jours — à nouveau Clopine et Thierry. Deux se sont joints épisodiquement — Gisèle Maini et, sur la fin, Marcelita Swann.

Le palmarès est à lire en fin de cette chronique qui commence par la révélation des (bonnes) réponses aux questions distillées tout au long de ce septembre de rentrée. Les questions étaient ardues, les propositions subtiles. Avez-vous (ou auriez-vous) vu juste ?

 

1er

*Qui n’est pas médecin à Combray ?

1) le docteur Percepied, 2) le docteur Piperaud, 3) le docteur Potain

3) Le docteur Potain (I & IV ; Mme Verdurin lui préfère Cottard ; il soigne Vinteuil)

 

2

*À qui est dédié Du côté de chez Swann ?

1) Gaston Calmette, 2) Gaston de Gallifet, 3) Gaston Gallimard

1) Gaston Calmette, directeur du Figaro (I)

 

3

*Quelle est la bonne référence littéraire étrangère de Brichot dans La Prisonnière ?

1) je m’ennuie, comme dirait Ben Jonson, à cent shillings l’heure, 2) je m’ennuie, comme dirait Cicéron, à cent sesterces l’heure, 3) je m’ennuie, comme dirait Xénophon, à cent drachmes l’heure.

3) Xénophon (V)

*[Brichot au Héros sur Charlus :] Il peut être amusant comme un pitre supérieur, alors qu’avec tel de mes confrères, académicien, s’il vous plaît, je m’ennuie, comme dirait Xénophon, à cent drachmes l’heure.

 

4

*Qu’est-ce que Swann a étudié pendant dix ans ?

1) L’architecture, 2) la peinture, 3) la sculpture

1) L’architecture (I)

*— Penser qu’elle pourrait visiter de vrais monuments avec moi qui ai étudié l’architecture pendant dix ans et qui suis tout le temps supplié de mener à Beauvais ou à Saint-Loup-de-Naud des gens de la plus haute valeur et ne le ferais que pour elle, et qu’à la place elle va avec les dernières des brutes s’extasier successivement devant les déjections de Louis-Philippe et devant celles de Viollet-le-Duc !

 

5

*De quelle aristocrate le Héros révèle-t-il dans Le Temps retrouvé qu’elle s’est adonnée à la cocaïne ?

1) Mme de Morienval, 2) la princesse de Nassau, 3) la vicomtesse de Saint-Fiacre

3) la vicomtesse de Saint-Fiacre (VII)

*Par hasard, j’avais rencontré dans la rue, il y avait quatre ou cinq ans, la vicomtesse de Saint-Fiacre (belle-fille de l’amie des Guermantes). Ses traits sculpturaux semblaient lui assurer une jeunesse éternelle. D’ailleurs, elle était encore jeune. Or je ne pus, malgré ses sourires et ses bonjours, la reconnaître en une dame aux traits tellement déchiquetés que la ligne du visage n’était pas restituable. C’est que depuis trois ans elle prenait de la cocaïne et d’autres drogues. Ses yeux profondément cernés de noir étaient presque hagards. Sa bouche avait un rictus étrange. Elle s’était levée, me dit-on, pour cette matinée restant des mois sans quitter son lit ou sa chaise longue.

 

6

*Quel est le sujet d’étude de M. de Bréauté dans son article de la Revue des Deux Mondes ?

1) les Lapons, 2) les Mormons, 3) les Saxons

2) Les Mormons (III)

 

7

*Quelles odeurs le Héros perçoit-il dans les toilettes sous les toits de la maison de tante Léonie ?

1) l’aubépine et la rose, 3) le coquelicot et la framboise. 3) l’iris et le cassis sauvage

3) L’iris et le cassis sauvage (I)

 

8

*Quelle est la statistique, selon Charlus, des hommes qui n’ont aucune attirance pour les hommes ?

1) 2 sur 10, 2) 3 sur 10, 3) 4 sur 10

2) 3 sur 10 (V)

 

9

*À quel personnage le Héros compare-t-il l’église de Combray entourée de maisons ?

1) Une gardeuse de brebis, 2) une gardeuse de chèvres, 3) une gardeuse de vaches

1) Une pastoure (petite bergère) serrant ses brebis (I)

 

10

*Comment appelle-t-on les membres du groupe de quatre auquel le prince de Foix et Saint-Loup appartiennent ?

1) les quatre gigolos, 2) les quatre guignolos, 3) les quatre rigolos.

1) les quatre gigolos (III)

 

11

*Qui n’est pas avec Gilberte lors de la première rencontre avec le Héros à Tansonville ?

1) Sa mère, 2) son père, 3) le baron de Charlus.

2) Charles Swann (I)

 

12

*Quelle est la profession du vieux monsieur par-dessus lequel Raymond saute à Balbec ?

1) Banquier, 2) évêque, 3) notaire.

1) Banquier (II)

 

13

*Quel est le prénom de la princesse de Guermantes ?

Marie-Hedwige, 2) Marie-Héliette, 3) Marie-Herminie

1) Marie-Hedwige, mais elle est appelée Marie-Gilbert.

 

14

*Quel est le titre nobiliaire de Robert de Saint-Loup ?

1) Duc, 2) marquis, 3) vicomte

2) Marquis

 

15

**Quelle visite impérieuse justifie-t-elle l’absence de la duchesse de Guermantes à la réception de Mme de Saint-Euverte ?

1) à son confesseur, 2) à une parente alitée, 3) aux vitraux de Montfort-l’Amaury

3) Aux vitraux de Montfort-l’Amaury (IV)

 

16

*Qui est le saint patron de l’église de Combray ?

1) Hilaire, 2) Hidebert, 3) Hilel

1) Hilaire

 

17

*D’Odette, Charles Swann dit qu’elle n’est pas son

1) genre,  2) idéal, 3) type ?

1) Genre (I)

*« Dire que j’ai gâché des années de ma vie, que j’ai voulu mourir, que j’ai eu mon plus grand amour, pour une femme qui ne me plaisait pas, qui n’était pas mon genre ! »

 

18

*Qu’est-ce que le Palace de Maineville ?

1) un casino, 2) un hôtel, 3) une maison de prostitution

3) Une maison de prostitution (IV)

 

19

*Le Héros fredonne les airs de trois chanteurs de café-concert. Qui est l’intrus ? 1) Dranem, 2) Fragson, 3) Mayol, 4) Paulus

1) Dranem (V)

 

20

*De quels instruments « platement bourgeois » Bloch ignore-t-il l’usage ?

1) Le lorgnon et la canne, 2) la montre et le parapluie, 3) le téléphone et le baromètre

2) La montre et le parapluie (I)

 

21

*À propos de l’affaire Dreyfus, le duc de Guermantes crie qu’on devrait expulser tous les juifs. Présent, le Héros sens que ça va « se gâter ». Du coup, il se remet à parler :

1) livres, 2) robes, 3) voyages

2) robes

*— Les femmes n’entendent rien à la politique, s’écria le duc en fixant des yeux la duchesse. Car ce crime affreux n’est pas simplement une cause juive, mais bel et bien une immense affaire nationale qui peut amener les plus effroyables conséquences pour la France d’où on devrait expulser tous les Juifs, bien que je reconnaisse que les sanctions prises jusqu’ici l’aient été (d’une façon ignoble qui devrait être revisée) non contre eux, mais contre leurs adversaires les plus éminents, contre des hommes de premier ordre, laissés à l’écart pour le malheur de notre pauvre pays. »

Je sentais que cela allait se gâter et je me remis précipitamment à parler robes. V

 

22

*Qu’est-ce que la procrastination évoquée dans la Recherche ?

1) Une forme ancienne de crétinerie pathologique, 2) une forme de mastication, 3) la remise permanente d’une tâche à plus tard

3) La remise à plus tard (V, VI)

*cette habitude, vieille de tant d’années, de l’ajournement perpétuel, de ce que M. de Charlus flétrissait sous le nom de procrastination V)

*Les difficultés que ma santé, mon indécision, ma « procrastination », comme disait Saint-Loup, mettaient à réaliser n’importe quoi, m’avaient fait remettre de jour en jour, de mois en mois, d’année en année, l’éclaircissement de certains soupçons comme l’accomplissement de certains désirs. VI

 

23

*Charlus porte des chaussettes

1) à pois, 2) rayées, 3) unies

2) Rayées  (II)

 

24

*Saint-Loup est prévenant pour le Héros afin qu’il n’ait pas froid. Que ne lui offre-t-il pas pour se tenir chaud ?

1) des couvertures pour ses jambes, 2) des gants pour ses doigts, 3) un manteau pour son corps

2) Des gants

*il montrait à prévenir mes moindres malaises, à remettre des couvertures sur mes jambes si le temps fraîchissait sans que je m’en fusse aperçu, II

*la courtoisie avec laquelle il venait disposer autour de mon corps frileux le manteau de vigogne III

 

25

*Dans le récit du Héros quel clocher rejoint-il les deux clochers de Martinville ? 1) Combray, 2) Méséglise, 3) Vieuxvicq

3) Vieuxvicq (I)

 

26

*Qui la mère du Héros rencontre-t-elle au rayon des parapluies des Trois Quartiers ?

1) le docteur Percepied, 2) Swann, 3) Théodore

2) Swann (I)

 

27

*De ces trois mots composés anglais, lequel est-il cité dans la Recherche ?

1) show rooms, 2) snow boots, 3) steam boats

2) Snow boots (III, mais il y a « steamer » dans II)

 

28

*Comment Charlus jeune et deux de ses amis, beaux comme lui, sont-ils surnommés parce qu’ils emmènent des femmes dans une garçonnière qu’ils ont en commun ?

1) Les trois coups, 2) les trois Grâces, 3) les trois Mousquetaires

2) Les trois Grâces (II)

 

29

*Dans quelle ville Saint-Loup rencontre-t-il la fille de M. de Stermaria et apprend-il qu’il faut l’appeler « Mme » et non plus « Mlle » ?

1) Angers, 2) Anvers, 3) Tanger

3) Tanger (III)

 

30

*Comment Albertine appelle-t-elle sa bicyclette à Balbec ?

1) Ma bécane, 2) mon cycle, 3) mon vélo

1) Ma bécane (II)

 

Le jury composé du Fou de Proust, du Proustiste, du Blogobole et du Président de l’Office de Tourisme du Pays de Combray s’est retiré pour délibérer et a désigné les vainqueurs.

 

Thierry a été le plus présent, répondant tous les jours ; Clopine n’a été absente qu’une fois (le 29) ; Gisèle et Marcelita ont joué quatre fois.

Personne n’a obtenu 30/30. Il est vrai que la question 24 a déstabilisé tout le monde, ce qui aurait été logique si j’avais mis un ! au lieu d’un ?

Thierry n’a exprimé qu’un doute (le 19) mais sa réponse était correcte. Il l’emporte avec un exceptionnel 29/30.

Clopine a trébuché sur l’architecture (le 4), sur les Mormons (le 6), sur le 3/10 (le 8) et n’obtient qu’un demi point sur la gardeuse de brebis (le 9). Elle obtient un formidable 23,5/30.

Gisèle doit regretter de n’avoir pas joué davantage, ne chutant que le 11, avec 3/4.

Mention spéciale également pour Marcelita avec 3/4.

 

Le vainqueur est donc Thierry… et Clopine… et Gisèle… et Marcelita.

 

Chacun(e) recevra une récompense. Reste à trouver laquelle.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

3 comments to “Réponses au Quizz 2 (et palmarès)”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Merci pour ce quiz qui m’a, chaque jour, diverti! J’attends avec impatience le 3ème du nom. Très honoré d’autre part de m’en tirer si bien…

  2. Bravo pour Thierry, félicitations ! Mais je n’ai pas dit mon dernier mot : je me réserve pour la belle… Et merci pour ce jeu proustien – qui m’inspirait parfois des questions non posées, comme « quel est le sujet de la dissertation de Gisèle » ? ou « comment Proust qualifie-t-il le son de la clochette du jardin de ses parents ?’

    (ce qu’il y a de bien, c’est que la Recherche contient ainsi des milliers de questions !)

  3. oui je regrette de ne pas avoir pris part davantage à ce jeu si plaisant, félicitations à Thierry et Clopine, mon meilleur souvenir à Marcelita je me rappelle très bien de la très belle journée passée à Combray en 2010

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et