Balbec en photo

Balbec en photo

 

Quelques images à la volée d’une virée à Cabourg en hommage à Proust…

 

Nous sommes évidemment descendus au Grand-Hôtel. Tout en restant immuable, il a changé, ne serait-ce que par les réductions de personnel.

 

Relisons À l’ombre des jeunes filles en fleurs :

Et quand la voiture arrivait près de la porte, le concierge, les grooms, le lift, empressés, naïfs, vaguement inquiets, de notre retard, massés sur les degrés à nous attendre, étaient devenus familiers, de ces êtres qui changent tant de fois au cours de notre vie, comme nous changeons nous-mêmes, mais dans lesquels au moment où ils sont pour un temps le miroir de nos habitudes, nous trouvons de la douceur à nous sentir fidèlement et amicalement reflétés.

Personne à la porte tournante…

1 Porte du Grand-Hôtel

*(Disons en passant, pour les amateurs d’un vocabulaire plus précis, que cette porte tambour, malgré ses apparences pacifiques, s’appelle porte revolver, de l’anglais revolving door.)

[Cette phrase est dans Le Côté de Guermantes et concerne un restaurant parisien.]

 

 

 

 

 

 

Plus d’employé d’ascenseur.

2 Ascenseur du Grand-Hôtel

Les baies, elles, sont toujours là, mais closes.

*Aussi les grandes fenêtres vitrées et à coulisses restaient-elles ouvertes de plain-pied avec la digue. Je n’avais qu’à enjamber un mince cadre de bois pour me trouver dans la salle à manger que je quittais aussitôt pour prendre l’ascenseur.

3 Baies du Grand Hôtel

 

Et l’on pardonnera l’anachronisme de servir des madeleines avec le thé.

(Photos PL)

(Photos PL)

 

Faute de croiser Proust, nous y avons vu quelques zélés disciples dont l’exquise Cynthia Gamble, qui (à propos de photo) a promis de m’en envoyer une nous réunissant devant le Grand-Hôtel.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Balbec en photo”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Hooray! You are on Twitter!

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et