Proust au secours du chiffrement

Proust au secours du chiffrement

Internet fourmille à l’infini de documents qui peuvent nécessiter d’être protégés —  la Toile frémit en ce moment d’apprendre que des photos dénudées de stars féminines de l’écran et de la chanson ont été piratées et offertes aux yeux du monde entier.

 

Du coup, les conseils se multiplient pour éviter de telles déconvenues. Ainsi, le site francetvinfo.fr propose depuis hier soir une méthode invitant au chiffrement (il semble qu’il faille éviter le mot cryptage).

 

De quoi s’agit-il ? C’est un procédé de cryptographie grâce auquel on souhaite rendre la compréhension d’un document impossible à toute personne qui n’a pas la clé de (dé)chiffrement.

 

Règle essentielle : « Utiliser un VRAI mot de passe pour protéger votre compte » :

« D’abord, choisir un mot de passe que vous n’utilisez nulle par ailleurs. Ensuite, choisissez-en un long, qui comporte des majuscules comme des minuscules, des symboles ainsi que des chiffres. Ecrit comme cela, l’exercice semble compliqué, mais il suffit de penser à une phrase dans laquelle certains sons sont remplacés par des chiffres, et d’autres par des symboles. « Longtemps je me suis couché de bonne heure », l’incipit de Du côté de chez Swann, signé Marcel Proust, devient ainsi « LongtempsJeMeSuisCouch&2BonneHeure ». »

 

Un esprit simple notera que le mieux pour ne pas se retrouver « à poil » devant des (a)mateurs est de ne pas poser nu(e) — telle une certaine Jennifer L. avec ce cliché distingué que j’ai recadré par souci de bienséance

Jennifer-Lawrence-leak-9

 

Après avoir colporté l’idée quÀ la Recherche du Temps perdu est dure à lire, voilà qu’on va ajouter qu’elle l’est encore plus à déchiffrer !

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Proust au secours du chiffrement”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Zut ! Effectivement, je commence à saisir pourquoi je n’ai rien compris à la Recherche : je l’ai lue sans la clé de décryptage…

  2. le « 2BonneHeure » fout carrément les jetons ! Après la réécriture de la Recherche avec un lipogramme en « e » (soupir), faudrait-il la réécrire en code SMS (sado-maso-suicidaire) ?

    Dimanche dernier, sur France Culture, les Papous (dans la tête) ont consacré leur émission hebdomadaire à Proust. Avez-vous entendu leurs variations sur ce thème, Patrice ? Sinon, elle est encore audible sur le site de France « Cul ». (pour revenir à votre thème à vous….)

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et