Les pignons ne courent pas les rues…

Les pignons ne courent pas les rues…

 

… ni les toits.

Rafraîchissons notre culture architecturale : un pignon est la partie supérieure d’un mur de maison terminé en pointe de sorte que le toit est à deux pentes. En clair, une maison qui a un pignon a un sommet en V renversé.

Le pignon des propriétaires prospères fait face à la rue. Ceux qui n’ont pas de fortune donnent sur les ruelles ou les cours.

Voilà pourquoi « avoir pignon sur rue », signe extérieur d’aisance, définit une situation confortable et connue.

S’il est un milieu qui se définit aisément par cette formule, c’est bien celui dans lequel Proust et son Héros baignent. Or, le mot même est un quasi hapax dans À la Recherche du Temps perdu, présent deux fois dans le seul premier volume.

 

*À l’habiter, Combray était un peu triste, comme ses rues dont les maisons construites en pierres noirâtres du pays, précédées de degrés extérieurs, coiffées de pignons qui rabattaient l’ombre devant elles, étaient assez obscures pour qu’il fallût dès que le jour commençait à tomber relever les rideaux dans les « salles » ; I

 

Partir aujourd’hui à la recherche de pignons à Illiers-Combray réserve des surprises — en tout cas pour qui est convaincu qu’ils courent les toits. C’était l’opinion que je m’en faisais. Or, il n’en est rien.

 

Les maisons les plus cossues en sont dépourvues.

 

Pas pignon, avenue Clemenceau 1

Pas pignon, avenue Clemenceau 1

Pas pignon, avenue Clemenceau 2

Pas pignon, avenue Clemenceau 2

 Pas pignon, rue de Chartres

Pas pignon, rue de Chartres

 Pas pignon, rue de Beauce 1

Pas pignon, rue de Beauce 1

Pas pignon, rue de Beauce 2

Pas pignon, rue de Beauce 2

 

Certaines jouent des deux tableaux — une partie du toit a un pignon, l’autre non.

Demi pignon, avenue Clemenceau 1

Demi pignon, avenue Clemenceau 1

 

Demi pignon, avenue Clemenceau 2

Demi pignon, avenue Clemenceau 2

Demi pignon, avenue Clemenceau 3

Demi pignon, avenue Clemenceau 

 

Demi pignon, rue Philebert Poulain

Demi pignon, rue Philebert Poulain

 

Alors, introuvables, des maisons à pignon à Illiers-Combray ? Non.

Pignon, place de l'église

Pignon, place de l’église

 

Pignon, rue du Château

Pignon, rue du Château

Pignon, rue du Dr Galopin

Pignon, rue du Dr Galopin

Pignon, rue Léon Ferré

Pignon, rue Léon Ferré

 

Il arrive que ce soient les fenêtres qui s’offrent un pignon.

Fenêtres à pignon, rue de Beauce (Dr Percepied)

Fenêtres à pignon, rue de Beauce (Dr Percepied)

 

Et sur la maison natale du père de Marcel, futur professeur de médecine ? Pas de pignon — ni d’un côté ni de l’autre !

15 Pas pignon (père)

 

 

 

 

 

 

 

16 Pas pignon (père)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La seule autre évocation de « pignon » concerne le parc de Tansonville :

*Quelques-uns [des lilas], à demi cachés par la petite maison en tuiles appelée maison des Archers, où logeait le gardien, dépassaient son pignon gothique de leur rose minaret. I

Maison des Archers (Photos PL)

Maison des Archers (Photos PL)

 

Celui-là est « pignon sur jardin » au Pré Catelan.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et