Bogota-sur-Vivonne

Bogota-sur-Vivonne

 

L’Internationale proustienne étend toujours ses réseaux.

Ce matin, alors que le soleil flottait fraîchement sur Illiers-Combray, j’ai eu la joie de recevoir à l’Office de Tourisme du Pays de Combray (une association non secrète que je préside pas plus confidentiellement) trois citoyens colombiens. C’est une femme, Patricia, qui menait le groupe, flanquée de Jorge et d’Alejandro. Si le dernier, venait d’Allemagne où il poursuit ses études), les deux autres débarquaient de Bogota, sur le rio San Francisco.

Colombie

 

Face au fou de Proust, Patricia s’est revendiquée « loca » du même. Notre « abrazo » a scellé l’axe proustien franco-colombien.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et