On dirait… (Morel)

Morel

Bronzino, Agnolo di Cosimo di Mariano, dit, peintre maniériste italien (1503-1572) : Portrait de jeune homme en San Sebastian

*[Charlus sur Morel au Héros :] «Il est extraordinaire, ajoutait-il. Partout les putains les plus en vue n’ont d’yeux que pour lui. On le remarque partout, aussi bien dans le métro qu’au théâtre. C’en est embêtant! Je ne peux pas aller avec lui au restaurant sans que le garçon lui apporte les billets doux d’au moins trois femmes. Et toujours des jolies encore. Du reste, ça n’est pas extraordinaire. Je le regardais hier, je le comprends, il est devenu d’une beauté, il a l’air d’une espèce de Bronzino, il est vraiment admirable.» (V, 148)

Bronzino, Portrait de Jeune homme en San Sebastian

Bronzino, Portrait de Jeune homme en San Sebastian

 

Demain, Mme de Villeparisis et la princesse Mathilde.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et