On dirait… (le baron de Charlus)

Le baron de Charlus

Whistler, James Abbott Mc Neill, peintre américain lié au mouvement symbolique et impressionniste (1834-1903) : [Arrangement en noir et or : le comte Robert Montesquiou-Fezensac]

*J’eus tout le loisir (comme il feignait d’être absorbé dans une partie de whist simulée qui lui permettait de ne pas avoir l’air de voir les gens) d’admirer la volontaire et artiste simplicité de son frac qui, par des riens qu’un couturier seul eût discernés, avait l’air d’une «Harmonie» noir et blanc de Whistler; noir, blanc et rouge plutôt, car M. de Charlus portait, suspendue à un large cordon au jabot de l’habit, la croix en émail blanc, noir et rouge de Chevalier de l’Ordre religieux de Malte. (IV, 37)

Whistler Arrangement en noir et or, le comte Robert Montesquiou-Fezensac

Whistler Arrangement en noir et or, le comte Robert Montesquiou-Fezensac

 

*Faisant semblant de ne pas voir le louche individu qui lui avait emboîté le pas (quand le baron se hasardait sur les boulevards, ou traversait la salle des Pas-Perdus de la gare Saint-Lazare, ces suiveurs se comptaient par douzaines qui, dans l’espoir d’avoir une thune, ne le lâchaient pas) et de peur que l’autre ne s’enhardît à lui parler, le baron baissait dévotement ses cils noircis qui, contrastant avec ses joues poudrerizées, le faisaient ressembler à un grand inquisiteur peint par le Greco. (V, 140)

Le Greco, Grand Inquisiteur

Le Greco, Grand Inquisiteur

 

Demain, Odette.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et