On dirait… (la Berma)

La Berma 

Inconnu, peintre grec sur vase (date inconnue) : Hespéride

*Ce premier jour où je le vis chez les parents de Gilberte, je racontai à Bergotte que j’avais entendu récemment la Berma dans Phèdre; il me dit que dans la scène où elle reste le bras levé à la hauteur de l’épaule — précisément une des scènes où on avait tant applaudi — elle avait su évoquer avec un art très noble des chefs-d’œuvre qu’elle n’avait peut-être d’ailleurs jamais vus, une Hespéride qui fait ce geste sur une métope d’Olympie, et aussi les belles vierges de l’ancien Érechthéion [temple de l’Acropole]. (II, 93)

Inconnu, Hespéride

Inconnu, Hespéride

Inconnu, Les Cariatides

Inconnu, Les Cariatides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inconnu, sculpteur grec (Ve siècle avant notre ère) : Stèle d’Hêgêso

*— Vous pensez aux Cariatides ? demanda Swann.

— Non, non, dit Bergotte, sauf dans la scène où elle avoue sa passion à Œnone et où elle fait avec la main le mouvement d’Hêgêso dans la stèle du Céramique, c’est un art bien plus ancien qu’elle ranime. (II, 93)

 

Hêgêso, stèle

Inconnu, stèle d’Hêgêso

 

Demain, des hommes aimés de Charlus.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et