Bon bond

Bon bond

 

Je vous le dis tout de go : je suis fier…

Ce blogue oscille entre cent et cent cinquante visites par jour. Ce ne sont pas des nombres considérables. Pour moi, c’est énorme au regard de son ambition : qu’une centaine de personnes de par le monde (où êtes-vous ?) me fassent l’honneur de s’intéresser à mes décorticages d’À la Recherche du Temps perdu et à mes divagations de proustiste à Illiers-Combray ne peut que me combler d’aise.

Dans le monde du tourisme, on parle de « niche ». La ville de tante Léonie ne peut ni n’entend rivaliser avec la Tour Eiffel ou le Château de Versailles.

D’ailleurs, aurais-je moitié moins de visiteurs que je serais aussi heureux.

Or, ces jours-ci, la fréquentation augmente sensiblement : plus de cent-soixante visites mardi et mercredi… et hier :

290

 

Feu de paille ou pas, deux cent quatre-vingt-dix personnes sont venues voir le fou de Proust.

Cela m’honore, cela m’oblige.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Bon bond”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. J’essaie de passer par le blogue pour améliorer les stats, mais Blogger pédale dans la semoule. Mais ça va, je suis têtu !

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et