Chronique illustrée d’Illiers-Combray le 14 juillet (6)

Chronique illustrée d’Illiers-Combray le 14 juillet (6)

 

22 h, retraite aux flambeaux

 

Les pompiers toujours là

68 Graine de pompier

 

 

L’allumage des lampions

69 Allumage des lampions

 

Les lampions

70 Lampions 1

 

 

 

 

 

 

 

71 Lampions 2

72 Lampions 3

73 Lampions 4

 

74 Lampions 5

 

 

 

Les pompiers veillent

75 Toujours les pompiers 1

 

 

 

 

 

76 Toujours les pompiers 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les miss aux lampions

77 Les miss aux lampions

 

 

 

Le défilé

78 Défilé 1

 

 

 

 

 

 

 

79 Défilé 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les flambeaux ferment la marche

80 Les flambeaux des pompiers

 

 

Pendant ce temps, tante Léonie dort

81 Tante Léonie 1

82 Tante Léonie 2

83 Tante Léonie 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*C’est au mois de Marie que je me souviens d’avoir commencé à aimer les aubépines. N’étant pas seulement dans l’église, si sainte, mais où nous avions le droit d’entrer, posées sur l’autel même, inséparables des mystères à la célébration desquels elles prenaient part, elles faisaient courir au milieu des flambeaux et des vases sacrés leurs branches attachées horizontalement les unes aux autres en un apprêt de fête, et qu’enjolivaient encore les festons de leur feuillage sur lequel étaient semés à profusion, comme sur une traîne de mariée, de petits bouquets de boutons d’une blancheur éclatante. I

 

23 h, feu d’artifice, au stade

85 Feu 1

86 Feu 02

 

 

 

 

 

 

 

87 Feu 0388 Feu 04

 

 

 

 

 

 

90 Feu 0689 Feu 05

 

 

 

 

 

 

90 Feu 0691 Feu 08

 

 

 

 

 

 

93 Feu 09 94 Feu 10

96 Feu 1195 Feu 12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*quelques feux d’artifice agréablement tirés par un écrivain (II)

*le vol inlassable et doux des martinets et des hirondelles n’avait pas monté comme un jet d’eau, comme un feu d’artifice de vie, unissant l’intervalle de ses hautes fusées par la filée immobile et blanche de longs sillages horizontaux (II), *une vie de feux d’artifice (V).

 

Peu de feux d’artifice dans la Recherche. En revanche, beaucoup d’artifices…

 

Rideau sur un 14 juillet comme il y en a eu des centaines, des milliers dans tout le pays. Douce France…

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et