Fiche — Chasseur de l’Hôtel Normandie, un beau [IV]

 

Membre du personnel hôtelier

 

Personnage fictif.

 

Il travaille à Balbec.

 

 

Le Héros le voit dans le couloir de sa chambre. Comme il attend une visite, il croit que le chasseur vient pour lui alors qu’il va voir une dame. Il le trouve beau comme Endymion, le berger mythologique aimé d’Artémis, avec des traits parfaits.

Comme il en parle au liftier, petit, mal bâti et assez laid, l’employé répond qu’il le connaît et qu’on pourrait le prendre pour son frère tant ils se ressemblent de taille et de visage.

 

 

*Le liftier était plutôt petit, mal bâti et assez laid. Cela n’empêchait pas que chaque fois qu’on lui parlait d’un jeune homme de taille haute, élancée et fine, il disait : «Ah! oui, je sais, un qui est juste de ma grandeur.» Et un jour que j’attendais une réponse de lui, comme on avait monté l’escalier, au bruit des pas j’avais par impatience ouvert la porte de ma chambre et j’avais vu un chasseur beau comme Endymion, les traits incroyablement parfaits, qui venait pour une dame que je ne connaissais pas. Quand le liftier était rentré, en lui disant avec quelle impatience j’avais attendu sa réponse, je lui avais raconté que j’avais cru qu’il montait, mais que c’était un chasseur de l’hôtel de Normandie. «Ah! oui, je sais lequel, me dit-il, il n’y en a qu’un, un garçon de ma taille. Comme figure aussi il me ressemble tellement qu’on pourrait nous prendre l’un pour l’autre, on dirait tout à fait mon frangin.» (IV, 134-135)

 

 


CATEGORIES : Personnage fictif, Personnel hôtelier/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et