Virgules chéries

Virgules chéries

 

Il y en a plus de cent mille dans À la Recherche du Temps perdu. Les duchesses ? Les passages de l’amour à l’indifférence et inversement ? Les étouffements cumulés de Mme de Gaucourt et du Héros ?

Point du tout : les virgules. Elles sont 103 314 exactement, face aux 38 700 points et aux 3 834 points-virgules — dont les deux de « il ne dira pas qu’il a eu du chagrin ; non ; d’abord par « pudeur virile » (VII)…

,

 

 

Ce signe de ponctuation permet à une phrase de respirer et la structure. Il est essentiel à Proust qui multiplie les longues phrases. Sauf erreur, sa plus grande fréquence se trouve dans À l’ombre des jeunes filles en fleurs : cinq pour dix mots : « celle, d’ailleurs, qui, me semblait-il, aurait pu devenir ma maîtresse, » dans la phrase :

*Or, chaque fois que l’image de femmes si différentes pénètre en nous, à moins que l’oubli ou la concurrence d’autres images ne l’élimine, nous n’avons de repos que nous n’ayons converti ces étrangères en quelque chose qui soit pareil à nous, notre âme étant à cet égard douée du même genre de réaction et d’activité que notre organisme physique, lequel ne peut tolérer l’immixtion dans son sein d’un corps étranger sans qu’il s’exerce aussitôt à digérer et assimiler l’intrus, la petite Simonet devait être la plus jolie de toutes — celle, d’ailleurs, qui, me semblait-il, aurait pu devenir ma maîtresse, car elle était la seule qui à deux ou trois reprises détournant à demi la tête, avait paru prendre conscience de mon fixe regard. (II)

 

Autre exemple :

*Un chapeau à plumes, surmonté lui-même d’une épingle de saphir, était posé n’importe comment sur la perruque de Mme de Cambremer, comme un insigne dont l’exhibition est nécessaire, mais suffisante, la place indifférente, l’élégance conventionnelle, et l’immobilité inutile. (IV)

 

Virgule vient du latin virgula (« petite baguette » ou « petite verge » —  dans le sens de badine ou de pénis, le choix est libre.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et