Fiche — Suisse de Saint-Hilaire, le (Combray)

Suisse de Saint-Hilaire, le[I]

Travailleur français

(voir aussi le maréchal ferrant de Combray)

 

Personnage fictif.

 

Il habite Combray où il est artisan.

 

Appelé aussi bedeau, il est vêtu d’un uniforme, coiffé d’un bicorne, armé de la hallebarde et de l’épée. Il est chargé de la garde d’une église et précède le clergé dans les processions.

 

 

Le Héros le connaît bien pour savoir que c’est le maréchal-ferrant qui tient le rôle.

Pendant la messe du mariage de la fille du docteur Percepied, il fait un geste qui permet au Héros de voir une certaine dame, qui se révélera être la duchesse de Guermantes.

Interrogé par le Héros, il lui confirme que c’est bien elle.

 

 

*Le Pont-Vieux débouchait dans un sentier de halage qui à cet endroit se tapissait l’été du feuillage bleu d’un noisetier sous lequel un pêcheur en chapeau de paille avait pris racine. À Combray où je savais quelle individualité de maréchal ferrant ou de garçon épicier était dissimulée sous l’uniforme du suisse ou le surplis de l’enfant de chœur, ce pêcheur est la seule personne dont je n’aie jamais découvert l’identité. (I, 118)

*pendant la messe de mariage, un mouvement que fit le suisse en se déplaçant me permit de voir assise dans une chapelle une dame blonde avec un grand nez, des yeux bleus et perçants, une cravate bouffante en soie mauve, lisse, neuve et brillante, et un petit bouton au coin du nez. (I, 124)

*aujourd’hui si je repense à cette cérémonie, il m’est impossible de revoir une seule des personnes qui y assistaient sauf elle et le suisse qui répondit affirmativement quand je lui demandai si cette dame était bien Mme de Guermantes. (I, 126)

 

 

 


CATEGORIES : Personnage fictif, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et