Louis-le-Grand-sur-Vivonne

Louis-le-Grand-sur-Vivonne

 

Je suis toujours ému de rencontrer des Proustiens plus jeunes que moi — condition assez facile à remplir. Je ne vais pas à leur rencontre puisque ce sont eux qui se rapprochent en venant à Illiers-Combray. Le lycée-Louis-le-Grand est un des plus prestigieux de Paris, traversée par la Seine.

Situé rue Saint-Jacques, dans le VIe arrondissement…

Une "prépa" chez tante Léonie

 

… il accueille des classes préparatoires. Ce matin, ils étaient une quarantaine d’élèves en hypokhâgne à avoir fait le déplacement avec deux professeurs de lettres. Au programme, la Maison de tante Léonie où j’en ai croisé la moitié…

Une "prépa" chez tante Léonie

Une « prépa » chez tante Léonie

 

Puis  l’église Saint-Jacques — Hilaire dans À la Recherche du temps perdu où je les ai abordés, pas peu fier de leur apprendre que le cinquième personnage à droite dans le vitrail est Florent d’Illiers, pour la vraie vie, renommé Gilbert le Mauvais dans l’œuvre. De même, ils ne connaissaient pas le banc où le jeune Marcel  venait s’asseoir et d’ou son double, le Héros, voit pour la première fois la duchesse de Guermantes. Mais, ils savaient que c’est à l’occasion du mariage de la fille du docteur Percepied.   En sortant, il leur restait à aller au Pré Catelan puis à Mirougrain. Tout ça, à pied, la tête et les jambes travaillant de conserve. Mens sana in corpore sano, comme aurait pu dire un ancien élève de Louis-le-Grand qui y a laissé un souvenir historique en y faisant la connaissance de Léopold Sédar Senghor : Aimé Césaire que j’ai bien connu de son vivant, ce qui n’est pas le cas de Marcel Proust, malgré mon grand âge (voir plus haut).

Il se trouve que j’apprends dans M Campus, Le Monde des étudiants daté d’aujourd’hui (merci Olivier) que « Noms de pays : le pays », extrait d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs, est une des épreuves anticipées du Bac L 2014.

Le rapport ? Aucun, sinon que Proust et la jeunesse, c’est un sujet actuel.

Parole de proustiste…

Patrice Louis


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et