Le parler Norpois (23)

XXIII : Victime de la censure.

Mme Verdurin disait : « C’est désolant, je vais téléphoner à Bontemps de faire le nécessaire pour demain, on a encore caviardé toute la fin de l’article de Norpois et simplement parce qu’il laissait entendre qu’on avait limogé Percin. » Car la bêtise courante faisait que chacun tirait sa gloire d’user des expressions courantes, et croyait montrer qu’elle était ainsi à la mode comme faisait une bourgeoise en disant quand on parlait de M. de Breauté, d’Agrigente ou de Charlus : « Qui ? Babal de Bréauté, Grigri, Mémé de Charlus. » Les duchesses font de même d’ailleurs et avaient le même plaisir à dire « limoger » car, chez les duchesses, c’est – pour les roturiers un peu poètes – le nom qui diffère, mais elles s’expriment selon la catégorie d’esprit à laquelle elles appartiennent et où il y a aussi énormément de bourgeois. Les classes d’esprit n’ont pas égard à la naissance. (VII)

 


CATEGORIES : Divertissement/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et