Fiche — Bazireau (Combray)

Bazireau, M. [III]

Homme du peuple français

 

Personnage fictif.

 

Habitant de Méséglise.

Décédé.

 

 

La fille de Françoise, installée à Paris, ne veut, sous aucun prétexte, retourner à Méséglise où les commères se demanderaient si elle n’est pas sa fille.

 

 

*Quant à sa fille, Françoise eût voulu la voir retourner à Combray. Mais elle, usant, comme une élégante, d’abréviatifs, mais vulgaires, elle disait que la semaine qu’elle devrait aller passer à Combray lui semblerait bien longue sans avoir seulement l’Intran. Elle voulait encore moins aller chez la sœur de Françoise dont la province était montagneuse, car «les montagnes, disait la fille de Françoise en donnant à intéressant un sens affreux et nouveau, ce n’est guère intéressant». Elle ne pouvait se décider à retourner à Méséglise où «le monde est si bête», où, au marché, les commères, les «pétrousses» se découvriraient un cousinage avec elle et diraient : «Tiens, mais c’est-il pas la fille au défunt Bazireau ?» Elle aimerait mieux mourir que de retourner se fixer là-bas, «maintenant qu’elle avait goûté à la vie de Paris», et Françoise, traditionaliste, souriait pourtant avec complaisance à l’esprit d’innovation qu’incarnait la nouvelle «parisienne» quand elle disait : «Eh bien, mère, si tu n’as pas ton jour de sortie, tu n’as qu’à m’envoyer un pneu.» (III, 100)

 

 

 


CATEGORIES : Personnage fictif, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et