Fiche — Gofroi, saint

Gofroi, saint [IV]

Ecclésiastique français

 

Personnage réel.

 

(1066-1115) Âge Proust + 805 ans.

 

Peut-être saint Geoffroy, évêque d’Amiens.

Saint Gofroi

Saint Geoffroy

 

 

À la soirée chez les Verdurin, à la Raspelière, selon Brichot, il a évangélisé la région après saint Ursal et avant saint Barsanore et saint Laurent de Brèvedent, qui passe la main aux moines de Beaubec.

 

 

*Douville pourrait fort bien venir d’Ouville, c’est-à-dire : les Eaux. Les formes en ai (Aigues-Mortes), de aqua, se changent fort souvent en eu, en ou. Or il y avait tout près de Douville des eaux renommées, Carquebut. Vous pensez que le curé était trop content de trouver là quelque trace chrétienne, encore que ce pays semble avoir été assez difficile à évangéliser, puisqu’il a fallu que s’y reprissent successivement saint Ursal, saint Gofroi, saint Barsanore, saint Laurent de Brèvedent, lequel passa enfin la main aux moines de Beaubec (IV, 203)

 

 

 


CATEGORIES : Ecclésiastique, Personnage réel/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et