Fiche — Prêtre en soutane dans un hôtel de passe, un (Paris)

Tags :

Prêtre en soutane dans un hôtel de passe, un [VII]

Ecclésiastique français

 

Personnage fictif.

Client de l’hôtel de Jupien.

 

 

Le Héros le prend pour une vieille dame en jupe noire et, découvrant son erreur, le qualifie de « mauvais prêtre », chose rare en France. Lui-même reconnaît devant un militaire qui se moque de lui qu’il n’est pas un ange. Il s’apprête à partir sans payer. Du coup, Jupien agite un tronc devant lui en lui disant : « Pour les frais du culte, Monsieur l’abbé ! ». Il s’excuse, paie et sort.

 

 

*On entendit bientôt le roulement de la voiture qui était venue chercher M. de Charlus. À ce moment j’aperçus avec une démarche lente, à côté d’un militaire qui évidemment sortait avec elle d’une chambre voisine, une personne qui me parut une dame assez âgée en jupe noire. Je reconnus bientôt mon erreur, c’était un prêtre. C’était cette chose si rare, et en France absolument exceptionnelle, qu’est un mauvais prêtre. Evidemment le militaire était en train de railler son compagnon, au sujet du peu de conformité que sa conduite offrait avec son habit, car celui-ci d’un air grave, et levant vers son visage hideux un doigt de docteur en théologie, dit sentencieusement : «Que voulez-vous, je ne suis pas (j’attendais «un saint») une ange». D’ailleurs, il n’avait plus qu’à s’en aller et prit congé de Jupien qui, ayant accompagné le baron, venait de remonter, mais par étourderie le mauvais prêtre oublia de payer sa chambre. Jupien que son esprit n’abandonnait jamais agita le tronc dans lequel il mettait la contribution de chaque client, et le fit sonner en disant : «Pour les frais du culte, Monsieur l’abbé!» Le vilain personnage s’excusa, donna sa pièce et disparut. (VII, 98)

 

 


CATEGORIES : Ecclésiastique, Personnage fictif/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et