Livrets de famille (5)

Mme de Marsantes et Robert de Saint-Loup

 

Marie-Aynard de Marsantes

 

Petite-fille d’un académicien français.

Sœur de Basin et de Palamède.

Épouse du comte puis marquis Aynard de Marsantes, président du Jockey Club pendant dix ans, tué pendant la guerre de 1870 ; républicain et libéral mais moins que son fils.

Mère de Robert, marquis de Saint-Loup-en-Bray, et de Mlle de Marsantes, future épouse du prince de Léon.

 

Robert de Saint-Loup-en-Bray

 

Marquis.

 

Petit-fils (côté maternel) du duc de La Rochefoucauld.

Petit-neveu de la marquise de Villeparisis.

Fils d’Aynard de Saint-Loup (tantôt comte, tantôt marquis) qui a été président du Canal de Suez et, pendant dix ans, du jockey-Club (et qu’il peu connu, tué à la guerre en 1871), et de Marie, comtesse de Marsantes.

Frère de Mlle de Marsantes.

Neveu de la duchesse de Luxembourg.

Neveu de Basin et de Palamède de Guermantes.

Certains lui trouvaient même un air efféminé, mais sans le lui reprocher car on savait combien il était viril et qu’il aimait passionnément les femmes. II

Amant de Rachel, ancienne « poule » à vingt francs, comédienne ; il l’appelle « Zézette » ; elle l’appelle « Bobbey ».

Époux de Gilberte Swann.

Père de Mlle de Saint-Loup.

Demain, la marquise de Villeparisis et M. de Norpois.

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et