Genèse d’un album

Genèse d’un album

 

C’est même avant la genèse (mais qu’y avait-il avant la création du monde ?)…

 

Décidément, Proust inspire tous azimuts. J’ai fait la connaissance d’une dame native d’Illiers installée aujourd’hui dans le Nord. Enseignante à la retraite, elle s’appelle Mohic Bezault-Lavergne et garde un souvenir ému du prix reçu à douze ans à l’école, Le monde de Marcel Proust, d’André Maurois.

 

Son idée à elle est encore dans les limbes. Elle souhaite proposer « un album pour tous, qui veut redonner à chacun les clefs d’Illiers-Combray ». Avec des documents, des photos des années proustiennes, des explications, des plans, des énigmes, des portraits qu’elle réalise elle-même, son projet est tout-à-fait séduisant.

 

En voici le projet de couverture en pré-maquette…

123 Album 1

 

Et quelques aquarelles de l’auteure…

123 Album 2

 

Ce qu’elle m’a montré m’a plu, ne serait-ce que par l’équilibre qu’elle a trouvé entre textes et illustrations. Le risque que courent les albums, c’est d’être trop chargé, de vouloir trop en dire sans faire confiance à l’image. Elle évite joliment cet écueil. Ses pages sont alertes, éloquentes, attachantes.

 

Mohic Bezault-Lavergne se plaît à citer l’ami Marcel pour justifier son ouvrage : « Ce ne sont pas les lieux où un grand homme est né et où il est mort qu’il faut visiter pour lui rendre hommage. Ce sont les lieux qu’il admirait entre tous… auxquels il venait demander sa pensée, et qui la gardent encore. »

 

Avis à la population : à la différence de Stéphane Heuet, elle n’est pas encore sûre de pouvoir être éditée et recherche des partenaires.

 

Qu’on se le dise.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et