Fiche – Duc d’Estrées

Estrées, Charles de La Rochefoucauld-Doudeauville, duc d’ [IV]

Aristocrate français

 

Personnage réel.

(1864-1907) Âge Proust + 7 ans.

 

7e duc du nom.

 

Fils de Sosthène de la Rochefoucauld-Doudeauville et de Marie de Ligne.

Époux de Charlotte, princesse de La Trémoïlle.

Le duc d'Estrées

Le duc d’Estrées

 

En entrant dans le salon d’Odette Swann, la princesse d’Épinoy tombe des nues. Croyant ne rencontrer que des boutiquiers, elle voit des altesses et des duchesses, qui se font désirer chez elles, si à l’aise qu’elles appellent Mme Swann Odette. Il y a là aussi la fine fleur des grands messieurs qui jouent à la jeune fille de la maison : lui, le marquis du Lau d’Allemans, le comte Louis de Turenne, le prince Borghèse. Du coup, l’aristocrate doit réévaluer la position de l’hôtesse en celle de femme élégante.

 

 

*Mme d’Épinoy, à l’occasion d’un versement qu’elle désirait pour la «Patrie française», ayant eu à aller la voir, comme elle serait entrée chez sa mercière, convaincue d’ailleurs qu’elle ne trouverait que des visages, non pas même méprisés mais inconnus, resta clouée sur la place quand la porte s’ouvrit, non sur le salon qu’elle supposait, mais sur une salle magique où, comme grâce à un changement à vue dans une féerie, elle reconnut dans des figurantes éblouissantes, à demi étendues sur des divans, assises sur des fauteuils, appelant la maîtresse de maison par son petit nom, les altesses, les duchesses qu’elle-même, la princesse d’Épinoy, avait grand’peine à attirer chez elle, et auxquelles en ce moment, sous les yeux bienveillants d’Odette, le marquis du Lau, le comte Louis de Turenne, le prince Borghèse, le duc d’Estrées, portant l’orangeade et les petits fours, servaient de panetiers et d’échansons. La princesse d’Épinoy, comme elle mettait, sans s’en rendre compte, la qualité mondaine à l’intérieur des êtres, fut obligée de désincarner Mme Swann et de la réincarner en une femme élégante. (IV, 101-102)

 

 

 


CATEGORIES : Aristocrate, Personnage réel/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et