Fiche — Aide de camp du roi Théodose, un

Aide de camp du roi Théodose, un [II]

Militaire étranger

 

Personnage fictif.

 

 

À l’Opéra de Paris, lors de la visite du souverain, il invite M. de Norpois, assis à l’orchestre, à aller le saluer dans sa loge. Le diplomate explique au père du Héros qu’il a vite obtempéré.

 

 

*— Nous avons lu dans les «feuilles» que vous vous étiez entretenu longuement avec le roi Théodose, lui dit mon père.

— En effet, le roi qui a une rare mémoire des physionomies a eu la bonté de se souvenir en m’apercevant à l’orchestre que j’avais eu l’honneur de le voir pendant plusieurs jours à la cour de Bavière, quand il ne songeait pas à son trône oriental (vous savez qu’il y a été appelé par un congrès européen, et il a même fort hésité à l’accepter, jugeant cette souveraineté un peu inégale à sa race, la plus noble, héraldiquement parlant, de toute l’Europe). Un aide de camp est venu me dire d’aller saluer Sa Majesté, à l’ordre de qui je me suis naturellement empressé de déférer.

— Avez-vous été content des résultats de son séjour ?

— Enchanté! (II, 21)

 


CATEGORIES : Etranger, Militaire, Personnage fictif/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et