Les aubépines, J — 25

Tags :

Les aubépines, J — 25

 

Indécrottable citadin (oxymore ?), j’affirmais hier qu’il n’y a pas le moindre bourgeon dans la haie d’aubépines du petit raidillon.

Ma visite quotidienne pour suivre la marche de la nature jusqu’au 17 mai, date de la Journée des Aubépines d’Illiers-Combray, prendrait un air monotone s’il ne s’agissait de la vie au lent cours.

En y regardant de plus près aujourd’hui, j’ai vu ça :

J — 25 Bourgeon ?

 

Est-ce un bourgeon ? Merci aux jardiniers, de métier ou amateurs, de m’éclairer.

Pour le reste, les photos du jour, sous un ciel plus ensoleillé qu’ennuagé, montre que rien d’apparent n’évolue.

J — 25 Montée

J — 25 Montée

 

 

 

 

 

 

 J — 25 Descente


J — 25 Descente

 

 

 

 

 

 

 

J — 25 Gros plan

J — 25 Gros plan

 

À demain…

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et