Fiche — Américaine dont une lettre s’égare, une (US, Paris)

Américaine dont une lettre s’égare, une [IV]

Roturière étrangère

 

Personnage fictif.

 

 

Elle est l’auteur d’une lettre adressée à une personne habitant dans la même maison que le Héros. C’est une amie de Saint-Loup qui maîtrise mal le français et dont l’écriture permet de penser qu’un nom étranger bien réel devient un surnom.

Du coup, suspicieux, le Héros invente une histoire quand il ouvre le courrier adressé par erreur à Albertine. Il y est question d’un « signe pour aller chez le marquis de Saint-Loup » et d’un « coup de téléphone ». Bien qu’Albertine connaisse mal l’aristocrate, le Héros imagine un projet de fuite. Découvrant son erreur, il conclue qu’il s’est entièrement trompé avec des soupçons infondés.

 

 

*Je construisais si bien la vérité, mais dans le possible seulement, qu’ayant un jour ouvert, et par erreur, une lettre adressée à ma maîtresse, cette lettre écrite en style convenu et qui disait : «Attends toujours signe pour aller chez le marquis de Saint-Loup, prévenez demain par coup de téléphone», je reconstituai une sorte de fuite projetée; le nom du marquis de Saint-Loup n’était là que pour signifier autre chose, car ma maîtresse ne connaissait pas suffisamment Saint-Loup, mais m’avait entendu parler de lui, et, d’ailleurs, la signature était une espèce de surnom, sans aucune forme de langage. Or la lettre n’était pas adressée à ma maîtresse, mais à une personne de la maison qui portait un nom différent et qu’on avait mal lu. La lettre n’était pas en signes convenus mais en mauvais français parce qu’elle était d’une Américaine, effectivement amie de Saint-Loup comme celui-ci me l’apprit. Et la façon étrange dont cette Américaine formait certaines lettres avait donné l’aspect d’un surnom à un nom parfaitement réel mais étranger. Je m’étais donc ce jour-là trompé du tout au tout dans mes soupçons. (VI, 6)

 

 

 

 


CATEGORIES : Etranger, Personnage fictif, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et