Les aubépines, J — 21

Tags :

Les aubépines, J — 21

 

L’aubépine est une fleur discrète.

La haie ne s’est pas endimanchée, malgré le jour. Les éclats éclos sont bien là, mais ils ne s’exhibent pas ainsi qu’en témoignent les photos sous un ciel où le soleil fait superbement de la résistance. Le long du petit raidillon, le vert est uniforme — sans fausse note — comme si le blanc d’une fleur pouvait faire tache !

J — 21 Montée

J — 21 Montée

 

 

 

 

 

 

J — 21 Descente

J — 21 Descente

J — 21 Gros plan

J — 21 Gros plan

 

L’œil se repose, la terre absorbe les averses des dernières heures, le chemin semble déserté. Dans vingt jours, les Proustiens s’en mêlant, ce sera une autre représentation.

 

À demain…

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et