Les réponses à Jouons un peu

Les réponses à Jouons un peu

 

Pendant tout le mois de mars, vous avez été conviés à répondre à 31 questions portant sur la Recherche et dont les réponses avaient été fournies dans la cinquantaine de chroniques publiées pendant les trois premiers mois de ce blogue?

Voici, au jour dit, les réponses promises.

Vous avez été très nombreux à participer au jeu. Il me faudra la journée pour déterminer et, éventuellement, départager, par une question subsidiaire, le vainqueur. Son nom demain.

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

À vous de jouer (1)

Dans Du côté de chez Swann, que crie le Héros au bord de la mare de Montjouvain pour montrer son enthousiasme devant le soleil rendant l’eau réfléchissante ?

*« Zut, zut, zut, zut. » — Chronique Zut, une erreur !

 

À vous de jouer (2)

Quelle est l’organisation manquante à la fin de cet extrait du Temps retrouvé :

« j’avais assez fréquenté de gens du monde pour savoir que ce sont eux [les oisifs] les véritables illettrés et non les ouvriers électriciens. À cet égard, un art populaire par la forme eût été destiné plutôt aux membres du Jockey qu’à ceux de                                                                ».

*La Confédération générale du Travail — Chronique Le chantre du prolétariat

 

À vous de jouer (3)

Quel est des sept parties de la Recherche la plus longue ? Et la plus courte ?

*1) Le Côté de Guermantes ; 2) La Fugitive — Chronique Les mots et les pages

 

À vous de jouer (4)

Ce magasin aujourd’hui fermé de la place de l’église d’Illiers-Combray abritait un commerce connu du jeune Proust en vacances chez sa tante (Elisabeth Amiot rebaptisée dans l’œuvre tante Léonie). Lequel ?

Xxxxx

*L’épicerie de son oncle Jules Amiot — Chronique D’Illiers à Illiers-Combray en passant par Combray

 

À vous de jouer (5)

Quels sont les différents cris de guerre cri de guerre des Guermantes, maison souveraine ?

*« Combraysis », puis « Limbourg à qui l’a conquis », enfin « Passavant » — Chronique Les Guermantes I

 

À vous de jouer (6)

Quelles occupations impérieuses la duchesse de Guermantes avance-t-elle pour ne pas se rendre dans deux soirées parisiennes ?

*Une croisière pour visiter les fjords de Norvège dans Le Côté de Guermantes et une visite à Montfort-l’Amaury pour y connaître ses vitraux dans Sodome et Gomorrhe — Chronique Les savoureux contrepieds de la duchesse de Guermantes

 

À vous de jouer (7)

Comment le Héros qualifie-il le geste que Gilberte esquisse de la main lors de leur première rencontre au Pré Catelan ?

*« Indécent » — Chronique Le mystère du geste indécent de Gilberte

 

À vous de jouer (8)

Dans la Pléiade, Proust n’est pas l’auteur le plus vendu. Il arrive deuxième. Derrière quel écrivain ?

*Saint-Exupéry — Chronique Allons enfants de la Recherche

 

À vous de jouer (9)

Cette maison de la place de l’église d’Illiers-Combray avait une particularité chère au jeune Marcel. Laquelle ?

xxxxx

*C’est la maison natale de son père, Adrien Proust. — Chronique Traces de Proust à Illiers-Combray

 

À vous de jouer (10)

Quels personnages utilisent-ils l’expression « faire gratin » ?

*Robert de Saint-Loup sur Mme de Cambremer, née Legrandin : « elle est énervante, elle lance des bêtises pour « faire gratin » (Sodome et Gomorrhe) ; Mme de Cambremer-Legrandin : « Pour le père de ces Chenouville on disait notre oncle, car on n’était pas assez gratin à Féterne pour prononcer notre « onk », comme eussent fait les Guermantes » (id.) — Chronique Proustipédia

 

À vous de jouer (11)

Quel est le prénom du mari d’Oriane de Guermantes ? Et celui de son beau-frère ?

*Basin, Palamède — Chronique Les Guermantes II

 

À vous de jouer (12)

Qui a dit du moi social qu’il « dîne en ville », et du moi créateur proustien qu’il « ne mange jamais ».

*Jean-François Revel — Chronique À bas le Narrateur, vive le Héros

 

À vous de jouer (13)

Quel personnage dit-il : « L’amour ? je le fais souvent mais je n’en parle jamais »  dans Le Côté de Guermantes ?

*Blanche Leroi — reprenant un mot authentique de Laure Baignères — Chronique La main ne sert pas qu’à écrire

 

À vous de jouer (14)

De quel ouvrage, le Héros dit –il dans Du côté de chez Swann qu’il n’est « pas fait pour les chiens » ?

*Du Chaix : « Car enfin l’indicateur et les trains eux-mêmes n’étaient pas faits pour des chiens ».

Proust l’évoque avec ferveur, dans son article Journées de lecture, dans  Le Figaro du 20 mars 1907 : « La sagesse serait de replacer toutes les relations modernes et beaucoup de voyages par la lecture de l’Almanach de Gotha et de l’indicateur des chemins de fer ».

Il insiste dans une lettre à Gaston Gallimard qui le complimente après une récitation de Loti, chez Louisa de Mornand, à Bénerville, en 1908 : « Lisez l’indicateur Chaix, c’est bien mieux. » — Chronique Proust, le Chaix, les cannibales et Lady Gaga

 

À vous de jouer (15)

Quelle est la catégorie sociale la plus représentée dans la Recherche ?

*L’aristocratie avec 641 membres (plus 98 souverains et 86 altesses) — Chronique  2 451 habitants

 

À vous de jouer (16)

« Notes éparses sur Charlus et le bouillon Liebig » est-il le titre d’une authentique étude sur Proust ou une invention du fou de Proust ?

*Franc Schuerewegen, professeur de littérature française aux universités d’Anvers et de Nimègue, est effectivement le signataire d’un article ainsi titré dans Marcel Proust Aujourd’hui (N° 7, Amsterdam, 2009) —Chronique Pointues, les recherches sur la Recherche

 

À vous de jouer (17)

Les coquelicots sont-ils du côté de chez Swann ou du côté de Guermantes ? Et les boutons d’or ?

*Coquelicots : Swann ; boutons d’or : Guermantes — Chronique Du côté des deux côtés

 

À vous de jouer (18)

De quoi parle le Héros dans ce passage du Temps retrouvé :

« La seule chose un peu triste dans cette chambre d’Eulalie était qu’on y entendait le soir                                         ,                                . Mais comme je savais que ces beuglements émanaient de machines réglées, ils ne m’épouvantaient pas comme auraient pu faire à une époque de la préhistoire, les cris poussés par un mammouth voisin dans sa promenade libre et désordonnée. »

*Du hululement des trains, à cause de la proximité du viaduc — Chronique Ducs et viaducs

 

À vous de jouer (19)

De quelle couleur le petit pavillon des jardins des Champs-Élysées tenu par une marquise est-il « treillissé » ?

*Verte — Chronique Pavillon, chalet, édicule…

 

À vous de jouer (20)

Quel est ce plat servi par la mère du Héros à M. de Norpois dans Du côté de chez Swann ?

Xxxxx

*Une salade d’ananas et de truffes — Chronique Pour des papilles proustiennes

 

À vous de jouer (21)

À la fin du Côté de Guermantes, quelle raison Swann donne-t-il à Oriane de Guermantes pour décliner l’invitation de l’accompagner elle et le duc le printemps suivant en Italie et en Sicile ?

*« Mais, ma chère amie, c’est que je serai mort depuis plusieurs mois. » — Chronique Comment déstabiliser la duchesse de Guermantes

 

À vous de jouer (22)

Qui a dit : La vie est trop courte, et Proust est trop long » ?

*Anatole France — Chronique Déprécier Proust

 

À vous de jouer (23)

Dans la Recherche, Proust écrit-il « après-midi » au masculin ou au féminin ? Et chapeau « haut de forme » ou « haute forme » ?

*Dans les deux cas, il écrit les deux — Chronique Quand Proust écrit mal…

 

À vous de jouer (24)

Quel personnage prononce-t-il enfant avec trois f et bourgeois avec plusieurs b ?

Le baron de Charlus — Chronique Conconsonnes doudoublées et pluplus

 

À vous de jouer (25)

Quel est le statut grammatical de « aimasse » . Et de « hommasse » ?

*Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif du verbe aimer ; adjectif — Chronique Le subjonctif proustien

 

À vous de jouer (26)

Quel mot le Héros utilise-t-il pour parler du morceau de la madeleine trempée dans une infusion chez sa tante Léonie : adouci, amolli, attendri, molli, ramolli ?

*Amolli — Chronique Thé ou tisane ?

 

À vous de jouer (27)

Quelle est la fonction du personnage d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs qui a été interpelé par une lettre ouverte aux électeurs du père d’Octave et qui  a reçu une autre lettre de Mme de Villeparisis lui demandant d’interdire le diabolo sur la digue de sa station balnéaire.

*Maire de Balbec – Chronique Bonjour, Monsieur le maire

 

À vous de jouer (28)

Quelle aristocrate se prénomme-t-elle Madeleine dans la Recherche ?

*La marquise de Villeparisis, née Madeleine de Bouillon — Chronique Les Madeleine de Proust

 

À vous de jouer (29)

De quels personnages le Héros croit-il qu’elles sont les « amies de cœur de coureurs cyclistes » ?

*Les jeunes filles en fleurs de Balbec — Chronique Le Tour de Proust cycliste

 

À vous de jouer (30)

Pourquoi la Maison de tante Léonie à Illiers-Combray est-elle éclairée sur cette photo prise une certaine nuit alors qu’elle n’est en principe ouverte que le jour ?

Xxxxx

*Parce que, lors des journées du patrimoine 2013, une projection y était proposée de la soirée au lever du jour — Chronique Illiers-Combray n’est pas Broadway, mais…

 

À vous de jouer (31)

Où se passe le début de la Recherche et quels sont les trois premiers personnages ?

*À Combray ; le Héros, sa mère et sa grand’mère — Chronique Par ordre d’apparition

Fin

 

 

 

 


CATEGORIES : Divertissement/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et