Fiche — Courtois-Suffit, Dr Maurice Edme (Paris)

Courtois-Suffit, Dr Maurice Edme [IV]

Médecin français

 

Personnage réel.

(1861-1947) Âge Proust + 10 ans.

 

Médecin légiste, médecin des hôpitaux.

Auteur de Les Temples d’Esculape, La médecine religieuse dans la Grèce ancienne (1891) et d’ouvrages sur l’hygiène de l’industrie des poudres, les formes anormales du tétanos, la cocaïne.

 

Époux d’Amélie Tirel.

Élève au lycée Fontanes, futur Condorcet, à Paris.

 

 

Dans une discussion avec M. Verdurin, M. de Cambremer compare deux sommités, lui et Bouffe de Saint-Blaise, à Cottard (qu’il appelle professeur), mais en pensant à un autre médecin.

 

 

*M. Verdurin prit un air simplet. «C’est notre médecin de famille, un brave cœur que nous adorons et qui se ferait couper en quatre pour nous; ce n’est pas un médecin, c’est un ami; je ne pense pas que vous le connaissiez ni que son nom vous dirait quelque chose; en tous cas, pour nous c’est le nom d’un bien bon homme, d’un bien cher ami, Cottard.» Ce nom, murmuré d’un air modeste, trompa M. de Cambremer qui crut qu’il s’agissait d’un autre. «Cottard ? vous ne parlez pas du professeur Cottard ?» On entendait précisément la voix dudit professeur qui, embarrassé par un coup, disait en tenant ses cartes : «C’est ici que les Athéniens s’atteignirent. — Ah! si, justement, il est professeur, dit M. Verdurin. — Quoi! le professeur Cottard! Vous ne vous trompez pas! Vous êtes bien sûr que c’est le même! celui qui demeure rue du Bac! — Oui, il demeure rue du Bac, 43. Vous le connaissez ? — Mais tout le monde connaît le professeur Cottard. C’est une sommité! C’est comme si vous me demandiez si je connais Bouffe de Saint-Blaise ou Courtois-Suffit.  (IV, 250-251)

Courtois-Suffit, livre 4 250

 

 

 


CATEGORIES : Médecin, Personnage réel, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et