Fiche — Dentiste, le (Balbec)

Dentiste de Balbec, le [II]

Médecin français

 

Personnage fictif.

 

Un des cinq messieurs de Balbec.

 

 

Il est très bien connu du Héros depuis qu’il est dans la station balnéaire, mais seulement de vue. Il passe avec quatre autres et le Héros se demande qui ils sont. Albertine lui donne la réponse : ils ne sont pas très chics.

Le dentiste est un brave homme. Il a belle allure avec ses gants jaunes et s’il ne tenait qu’à elle, la jeune fille le saluerait.

Les autres sont le maire, le professeur de danse, le conseiller général et le chef d’orchestre.

 

 

Inspiration :

Charles D. Williams (xxxx-xxxx).

 

 

*Cinq messieurs passèrent que je connaissais très bien de vue depuis que j’étais à Balbec. Je m’étais souvent demandé qui ils étaient. «Ce ne sont pas des gens très chics, me dit Albertine en ricanant d’un air de mépris. Le petit vieux, qui a des gants jaunes, il en a une touche, hein, il dégotte bien, c’est le dentiste de Balbec, c’est un brave type; le gros c’est le maire, pas le tout petit gros, celui-là vous devez l’avoir vu, c’est le professeur de danse, il est assez moche aussi, il ne peut pas nous souffrir parce que nous faisons trop de bruit au Casino, que nous démolissons ses chaises, que nous voulons danser sans tapis, aussi il ne nous a jamais donné le prix quoique il n’y a que nous qui sachions danser. Le dentiste est un brave homme, je lui aurais fait bonjour pour faire rager le maître de danse, mais je ne pouvais pas parce qu’il y a avec eux M. de Sainte-Croix, le conseiller général, un homme d’une très bonne famille qui s’est mis du côté des républicains, pour de l’argent; aucune personne propre ne le salue plus. Il connaît mon oncle, à cause du gouvernement, mais le reste de ma famille lui a tourné le dos. Le maigre avec un imperméable, c’est le chef d’orchestre. Comment, vous ne le connaissez pas! Il joue divinement. Vous n’avez pas été entendre Cavalleria Rusticana ? Ah! je trouve ça idéal! Il donne un concert ce soir, mais nous ne pouvons pas y aller parce que ça a lieu dans la salle de la Mairie. Au casino ça ne fait rien, mais dans la salle de la Mairie d’où on a enlevé le Christ, la mère d’Andrée tomberait en apoplexie si nous y allions. (II, 322)

 

 


CATEGORIES : Médecin, Personnage fictif, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et