Fiche — Bouchard, Dr Charles (Paris)

Bouchard, Dr Charles [IV]

Médecin français

 

Personnage réel.

(1837-1915) Âge Proust + 34 ans.

 

Anatomo-pathologiste.

Médecin de l’Hôpital de la Charité en 1870, médecin des hôpitaux à Bicêtre en 1874, professeur agrégé à partir de 1869, titulaire de la chaire de pathologie générale à la Faculté de Paris en 1879.

Il découvre avec Jean-Martin Charcot l’origine des hématomes intracérébraux, la rupture de petits anévrismes miliaires sur la paroi des artérioles cérébrales qui seront dénommés « micro-anévrysmes de Charcot et Bouchard ».

 

 

Médecin de premier ordre, comme Charcot, il est rejoint au sommet, selon M. Verdurin, par celui qui le soigne lui et sa femme, le docteur Cottard.

L’intéressé l’appelle « le père Bouchard » quand il rapporte que l’éminent médecin l’a félicité d’avoir cité le « Connais-toi toi-même » de Socrate à ses élèves dès le premier cours.

[Plus haut, le docteur Cottard considère les travaux du docteur Charcot « mille fois plus importants » que ceux du philosophe grec.]

 

 

*quand Cottard était à peine connu, si on parlait à M. Verdurin des névralgies faciales de sa femme : «Il n’y a rien à faire, disait-il, avec l’amour-propre naïf des gens qui croient que ce qu’ils connaissent est illustre et que tout le monde connaît le nom du professeur de chant de leur famille. Si elle avait un médecin de second ordre on pourrait chercher un autre traitement, mais quand ce médecin s’appelle Cottard (nom qu’il prononçait comme si c’eût été Bouchard ou Charcot), il n’y a qu’à tirer l’échelle.» (IV, 250)

Bouchard, Dr Charles-Joseph 4 2R0

* je reconnais que Socrate, et le reste, c’est nécessaire pour une culture supérieure, pour avoir des talents d’exposition. Je cite toujours le gnôthi seauton [en caractères grecs, Connais-toi toi-même] à mes élèves pour le premier cours. Le père Bouchard, qui l’a su, m’en a félicité. (IV, 315)

Bouchard, Dr 4 215

 

 

 

 


CATEGORIES : Médecin, Personnage réel, Roturier/ière/ AUTHOR : patricelouis

Comments are closed.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et