Proust à l’âge de pierre

Proust à l’âge de pierre

 

Il n’y a plus de respect (et c’est très bien ainsi)…

Je suis tombé l’autre soir à la télé sur une série de bande dessinée déjantée, Silex and the City, (scénario et dessins de Jul, saison 5) qui joue avec délectation de l’anachronisme.

 

Dans cet épisode se passant en moins 40 000 avant notre ère, un homme préhistorique interpelle sa compagne lisant un écrivain dont le portrait nous est familier.

 

— Oh non, ne me dis pas que tu es replongé dans des trucs pour hominidés dépressifs ! — Marcel Proust est l’auteur le plus génial de la Préhistoire. — Un hominidé qui commence par « Longtemps, je me shuis couché de bonne heure », c’est un mec qui n’assume pas sa bipédie. »

 

Tous deux sont les parents d’une famille nommée Dotcom.

 

Pendant trois minutes, la BD nous parle d’à la recherche de l’orang-outan perdu et d’à l’ombre des reptiles en fleurs, tandis que le capitaine Erectus préfigure Dreyfus.

 

La plage de Balbec est fréquentée par des amphibiennes en crinoline.

 

Dans sa grotte, un aristocrate antisémite dénonce « la vermine paléo-maçonnique »

 

Une femme de chambre annonce à « Madame la duchesse » qu’elle s’est fait voler « son diadème de silex et sa pelisse de vison ».

 

Marcel Proust vêtu d’une peau de bête et avec un os dans le nez ! Silex and the City, c’est tous les soirs à 20 h 50 sur Arte.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “Proust à l’âge de pierre”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Jubilatoire ! Voir sur http://www.arte.tv/guide/fr/067091-028-A/silex-and-the-city . Entrée en scène des enquêteurs des brigades du Tigre à dent de sabre.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et