À la recherche du vent perdu

À la recherche du vent perdu

 

Gone with the wind est un roman de l’écrivaine américaine Margaret Munnerlyn Mitchell. Il paraît en 1936 et est adapté au cinéma en 1939.

Le titre est traduit en français Autant en emporte le vent.

 

Or, l’expression se trouve déjà dans À la recherche du temps perdu. Proust attribue à Brichot des articles de guerre avec des formules « qui ne voulaient rien dire du tout » dont « autant en emporte le vent de la steppe ».

 

Pour tout vous dire, je cherchais 1917 dans l’œuvre à l’aube de cette année 2017 — à nouveau, tous mes vœux ! Je n’y ai trouvé dans Le Temps retrouvé que Lénine, héros de la Révolution d’Octobre, cité aussi par Brichot et, donc, la célèbre formule.

*Certes, les articles de Brichot étaient loin d’être aussi remarquables que le croyaient les gens du monde. La vulgarité de l’homme apparaissait à tout instant sous le pédantisme du lettré. Et à côté d’images qui ne voulaient rien dire du tout (« les Allemands ne pourront plus regarder en face la statue de Beethoven ; Schiller a dû frémir dans son tombeau ; l’encre qui avait paraphé la neutralité de la Belgique était à peine séchée ; Lénine parle, mais autant en emporte le vent de la steppe »), c’étaient des trivialités telles que : « Vingt mille prisonniers, c’est un chiffre ; notre commandement saura ouvrir l’œil et le bon ; nous voulons vaincre, un point c’est tout ». Mais mêlé à tout cela, tant de savoir, tant d’intelligence, de si justes raisonnements ! VII

 

Notre écrivain aurait-il influencé le traducteur du roman américain ? Il n’en est rien. « Autant en emporte le vent » existe depuis le XIIIe siècle.

 

Le Dictionnaire de l’Académie note à « emporter » : « Expr. Autant en emporte le vent, tout passe et s’oublie. Il promet monts et merveilles, autant en emporte le vent. »

Nous sommes devant une expression figée à l’inhabituelle construction syntaxique, avec une inversion du sujet : « le vent en emporte autant ». Le pronom en désigne les promesses ou menaces : elles sont tellement légères que le vent peut les emporter — plus précisément, le vent emporte des choses équivalentes. Il s’agit de montrer la vanité, la fugacité des choses, les promesses sans suite, jamais exécutées, de celles on ne croit pas, par allusion aux œuvres humaines fragiles que le vent balaye en n’en laissant aucune trace, les faisant tomber dans l’oubli (L’Ancien testament dit : « … et le vent les emporta sans qu’aucune trace n’en fut trouvée ».

 

Quitte à chercher une inspiration pour la traduction de Gone with the wind, remontons plus loin que chez Proust. À la fin du XVe siècle, François Villon écrit une Ballade en vieil langage françoys rythmée par le vers « Autant en emporte ly vens » :

Car, ou soit ly sains appostolles

D’aubes vestuz, d’amys coeffez,

Qui ne seint fors saintes estolles

Dont par le col prent ly mauffez

De mal talant tous eschauffez,

Aussi bien meurt que filz servans,

De ceste vie cy brassez :

Autant en emporte ly vens.

 

Voire, ou soit de Constantinobles

L’emperieres au poing dorez,

Ou de France le roy tres nobles,

Sur tous autres roys decorez,

Qui pour luy grant Dieux adorez

Batist esglises et couvens,

S’en son temps il fut honnorez,

Autant en emporte ly vens.

 

Ou soit de Vienne et Grenobles

Ly Dauphin, le preux, ly senez,

Ou de Digons, Salins et Dolles

Ly sires filz le plus esnez,

Ou autant de leurs gens prenez,

Heraux, trompectes, poursuivans,

Ont ilz bien boutez soubz le nez ?

Autant en emporte ly vens.

 

Prince a mort sont tous destinez,

Et tous autres qui sont vivans :

S’ils en sont courciez n’atinez,

Autant en emporte ly vens.

 

Ce qu’il y a de formidable à décortiquer la Recherche, c’est la variété des chemins sur lesquels on peut gambader.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Has one comment to “À la recherche du vent perdu”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. S’ils en sont courciez n’atinez
    = Qu’ils s’en irritent ou s’en affligent.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et