Mayank était ici

Mayank était ici

 

Vingt-quatre heures de pur bonheur… J’ai eu le plaisir (avec Violette) de recevoir mon ami proustien indien à Illiers-Combray.

1-mayank-chez-moi

 

C’est la deuxième fois en trois ans que Mayank Austen Soofi, 38 ans, écrivain, blogueur et photographe, accomplit un pèlerinage proustien en France.

 

Celui qui a choisi Charles Swann comme surnom pour ses courriers électroniques est un personnage unique en son genre. Sa connaissance de la Recherche est impressionnante et, à le voir, il apparaît si fragile, sorte de Pierrot lunaire.

 

Les heures que nous avons partagées dans Illiers-Combray (et avec son ami français, Florian) ont révélé qu’il n’en était pas moins endurant.

 

Au restaurant, La Madeleine d’Illiers :

2-mayank-au-restaurant

 

À l’église Saint-Jacques :

2-mayank-a-leglise

 

Devant la tour du château :

3-tour-chateau-copie

 

Au Pré Catelan :

4-pre-catelan-colombier-copie

 

Seulement, Mayank n’est jamais pressé. Sans être nonchalant, il est un véritable flâneur et c’est ce qui fait la qualité de ses « reportages » sur son site, The Delhi Wall », impressionnante chronique en texte et en images de la vie de la capitale indienne.

 

Proust m’offre décidément un héritage fabuleux avec toutes ces rencontres au pays de Léonie.

 

Aujourd’hui, Mayank est à Cabourg, demain il sera à Paris où, muni de la carte de la capitale proustienne réalisée par l’Hôtel Swann il jouera les piétons enchantés. Avant de me quitter, il a posté sur Facebook (sa page et la mienne) et sur son site un « portrait » de moi — encore texte et images — qu’il a travaillé après la soirée…

img_1405-1

…tard derrière les volets de sa chambre :

(Photos PL)

(Photos PL)

 

Voici le lien — http://www.thedelhiwalla.com/, « Home Sweet Home, Patrice Louis’s Proustian Homestead, Combray » — que je vous livre avec joie mais sans vanité.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 

 

 

 

 

 

 


CATEGORIES : Chronique/ AUTHOR : patricelouis

2 comments to “Mayank était ici”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Proust, faiseur de miracles…
    Merci pour ce double partage !

  2. Si les indiens qui lisent le blogue de Mayank Austen Soofi cherchent Combray dans Google Maps, ils tomberont sur une commune du Calvados. Si, fous de Proust, ils décident de s’y rendre, ils auront la déception de n’y trouver ni rue Ronsard, ni le véritable FdP.
    Par contre, s’ils ont la bonne idée de chercher dans Google Maps la rue Ronsard à Combray, ils seront bien renvoyés à Illiers-Combray, Brahma merci.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et