Illiers-Combray illustré (9)

IX Le château

 

01-chateau-dilliers-plan-nb

Geoffroy de Châteaudun construit une forteresse au début du XIe siècle dans une boucle du Loir. Quatrième vicomte du nom, il est seigneur de Mortagne et de Nogent, de Gallardon et d’Illiers.

Au XVe siècle, Florent d’Illiers, compagnon de Jeanne d’Arc contre les Anglais, le restaure et l’aménage.

Le donjon quadrangulaire est démoli en 1857.

La famille de la châtelaine actuelle, Madeleine Daché, est propriétaire depuis 1910.

Du château, il ne demeure que des vestiges épars :

02-chateau-pavillon-1

03-chateau-pavillon-2

04-chateau-pavillon-3un pavillon d’entrée de la deuxième enceinte où était un pont-levis ;

05-chateau-tour-01

06-chateau-tour-2

deux tours ;

07-chateau-mur-denceinte

des restes du mur d’enceinte.

C’est une propriété privée qui ne se visite pas.

 

*Nous nous engagions dans le sentier de halage qui dominait le courant d’un talus de plusieurs pieds ; de l’autre côté la rive était basse, étendue en vastes prés jusqu’au village et jusqu’à la gare qui en était distante. Ils étaient semés

08-chateau-tour-restesdes restes, à demi enfouis dans l’herbe, du château des anciens comtes de Combray qui au Moyen âge avait de ce côté le cours de la Vivonne comme défense contre les attaques des sires de Guermantes et des abbés de Martinville.

09-chateau-tour

(Photos PL)

(Photos PL)

Ce n’étaient plus que quelques fragments de tours bossuant la prairie, à peine apparents, quelques créneaux d’où jadis l’arbalétrier lançait des pierres, d’où le guetteur surveillait Novepont, Clairefontaine, Martinville-le-Sec, Bailleau-l’Exempt, toutes terres vassales de Guermantes entre lesquelles Combray était enclavé, aujourd’hui au ras de l’herbe, dominés par les enfants de l’école des frères qui venaient là apprendre leurs leçons ou jouer aux récréations I

 

Demain, le Pré Catelan.

 

Parole de proustiste…

Patrice Louis

 


CATEGORIES : Décorticage/ AUTHOR : patricelouis

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et