Quizz III (6)

*Qui Bloch désigne-t-il quand il parle d’« une professionnelle qui s’est donnée à [lui] trois fois de suite » ?

1) Jeanne l’Algérienne, 2) Mlle Noémie, 3) Mme Swann


CATEGORIES : Divertissement/ AUTHOR : patricelouis

8 comments to “Quizz III (6)”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Facile.
    Choix n° 3 : Mme Swann !

  2. If drenched Bloch couldn’t tell the Narrator’s father if it was even raining, do I trust him when he boasts how Odette ‘pleasured’ him thrice and « …de la manière la plus raffinée…? »
    Thinking, ‘three times’ and ‘refined’ seem incongruous.
    No. 3

  3. Madame Swann, dans le train de Ceinture, ce qui ne devait pas être particulièrement « confortable »…

  4. Madame Swann évidemment, la 3, et je crois me souvenir que tout ce passage a pour but de démontrer que Bloch manie la calomnie comme il respire : c’est une accumulation de mensonges et d’erreurs plus grotesques les uns que les autres. Néanmoins, comme toujours chez Proust, tout est mélangé : s’il est impossible que la fière Madame Swann se donne à Bloch, il n’en est pas moins vrai qu’elle a été une « Dame en Rose », une « Miss Sacripant », une demi-mondaine (mais le mariage, dans les milieux que décrit Proust, est comme l’onction chez les Rois de France. Un acte transmutatoire…)

  5. cette fois ci je vote pour le n°3, Madame Swann

  6. … D’un autre côté, le concours du mois peut porter à interrogations multiples. Sur la Recherche, certes, mais aussi sur notre hôte… D’où sort-il sa « Jeanne l’Algérienne » ? Et sa « Mademoiselle Noémie », hmmmm ??? (sourire !) « Jeanne l’Algérienne », je la verrais bien comme une réminiscence de Mac Orlan, Pépé le Moko ? Mais « Mlle Noémie » est bien plus parisienne. Montherlant ? Un rôle campé par Arletty ?

    • patricelouis says: -#2

      Et si votre hôte, Chère Clopine, sortait ses personnages non d’une trouble et malade imagination (quelle idée de donner à une prostituée le prénom de la mère de Proust, par exemple !) mais de la Recherche ? !

  7. Pan sur le bec ! Bravo, Patrice, et je me méfierai à l’avenir !

Articles populaires

Abonnez-vous

Un flux RSS proustien pour recevoir tous les articles du Fou de Proust
Et également sur et